Dossier vacances : les précautions à prendre à la mer

Soleil, eau de mer, méduses... Un vétérinaire vous donne les précautions à prendre pour que vos vacances à la mer se passent dans les meilleures conditions

Avant le départ sur votre lieu de vacances

montage_voyage_voiture_chien

Il est nécessaire de consulter un vétérinaire pour :

Faire un traitement préventif contre les puces, les tiques et éventuellement les insectes en fonction de la destination.

Pour une destination dans le sud, par exemple, prévoyez un traitement contre la leishmaniose pour le chien et la dirofilariose (pour le chien et le chat). La leishmaniose est une maladie très grave qui sévit dans le sud et qui est véhiculée par des insectes piqueurs (les phlébotomes) tandis que la dirofilariose est une maladie due à l’infestation du cœur par des vers. Le traitement est disponible chez votre vétérinaire.

Faire vérifier l’état des dents de votre animal : le tartre induit une mauvaise haleine plus perceptible quand il fait chaud et il est en outre à l’origine d’affections, telles que l’inflammation des gencives (chez le chien et le chat) ou le déchaussement dentaire (chez le chien et le chat).

Sur votre lieu de vacances avec votre chien

Précautions  à prendre avec l’eau de mer

voyages_mer_chien

Au retour de la plage, il est nécessaire de rincer le chien à l’eau douce (surtout entre les doigts) car il existe des risques d’irritation par le sel ou le sable. Il est conseillé de bien sécher les oreilles afin d’éviter les risques d’otite.

En cas de plaie, il est impératif d’appliquer un antiseptique sur la lésion, car l’eau de mer nuit à la cicatrisation et n’agit absolument pas comme un désinfectant, contrairement à une croyance répandue.

Il faut par ailleurs savoir que le sel ne présente en soi aucune action antiparasitaire, c’est pourquoi il est impératif de traiter son animal contre les puces et les vers lorsque l’on part en vacances à la mer.

Il faut par ailleurs savoir, que l’absorption d’algues ou d’une quantité importante d’eau de mer peut provoquer des vomissements et des diarrhées. Si tel est le cas, il faut commencer par une diète, en attenant de consulter votre vétérinaire, si les symptômes persistent.

S’il est déconseillé de baigner des chiens qui présentent des problèmes de peau, l’eau de mer présente, en revanche, de nombreux bénéfices : elle permet des échanges de minéraux et d’oligo-éléments à travers la peau et améliore la qualité de cette dernière, elle stimule le cœur et tout le système vasculaire, elle facilite les mouvements articulaires et contribue à tonifier les muscles. Les bains de mer sont donc recommandés pour les chiens âgés et arthrosiques ou les animaux ayant subi une intervention osseuse ou articulaire (rééducation).

Précautions à prendre avec le soleil

randonnee_mer_chien_soleil

Il est important que votre chien profite également de l’ombre du parasol aux heures les plus chaudes, afin d’éviter un éventuel coup de chaleur. Un bain de mer peut également le rafraîchir, s’il fait très chaud.

Aucun risque d’hydrocution n’a été démontré chez le chien, comme pour l’être humain, il n’est donc pas nécessaire de mouiller son chien progressivement. Il faut, en revanche, l’abreuver régulièrement.

Lors d’un voyage en bateau

voyages_mer_bateau_chien

Si vous devez emmener votre chien en bateau, il est prudent de lui prévoir un gilet de sauvetage adapté à son gabarit.

Les chiens, d’instinct savent nager, mais ils peuvent s’épuiser s’ils n’arrivent pas à regagner le sol ferme.

Il faut savoir qu’il existe des races dont la morphologie constitue un handicap à la nage : c’est le cas du Carlin ou du Bulldog anglais. Il faut rester alors particulièrement vigilant.

Précautions à prendre avec les méduses

voyages_mer_meduse_chien

En cas d’envenimation par une méduse (dans l’eau ou sur le rivage en jouant avec une méduse échouée), la zone piquée enfle, devient rouge et s’accompagne d’une douleur.

Si la zone piquée est l’intérieur de la gueule, des problèmes respiratoires graves peuvent survenir.

Plus rarement, il peut se produire une réaction généralisée (urticaire géant, œdème de Quincke pouvant évoluer vers la mort.

Parfois, on observe une élévation importante de la température avec des troubles locomoteurs. Il faut donc rester vigilant et ne pas laisser jouer son chien avec n’importe quoi. Une consultation chez un vétérinaire s’impose en cas de gravité (langue, yeux atteints) après avoir rincé précautionneusement la zone envenimée à l’eau de mer.

Dans les autres cas, il faut essayer de maintenir la zone piquée une dizaine de minutes dans l’eau de mer (ou de rincer à l’eau de mer), sans frotter, pour permettre aux cellules venimeuses de se décrocher. L’eau douce est déconseillée, car elle fait éclater les cellules venimeuses. Par la suite, afin d’éliminer les toxines, il faut nettoyer avec de l’eau (si possible de mer) très chaude. S’il reste des tentacules, on peut essayer de les décrocher (en se protégeant avec un gant) après avoir appliqué du vinaigre pour inactiver leurs cellules venimeuses. Enfin, on peut extraire les dernières cellules venimeuses en frottant délicatement la zone piquée avec un linge sec ou du sable. Dans tous les cas, il est préférable de consulter un vétérinaire qui préconisera un traitement en cas de douleur persistante.

Mon chien a peur de l’eau

voyages_mer_phobie_chien

Il existe des chiens qui présentent une phobie de l’eau. Il ne faut pas hésiter à demander conseil à son vétérinaire dans ce cas-là. Une habituation progressive du chien à l’eau est possible. Le vétérinaire proposera l’usage d’un anxiolytique adapté pour permettre cette habituation.

Crédit photo : Shutterstock

Cet article devrait vous intéresser

DOSSIER VACANCES : LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE À LA MONTAGNE

randonnee_chien_eau_soleil_tique

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>