Dossier vacances : les précautions à prendre à la montagne

Insolation, déshydratation, soins... Un vétérinaire vous donne les précautions à prendre pour que vos vacances à la montagne se passent dans les meilleures conditions

Evaluez les aptitudes de votre chien

aptitude_chien_montagne_randonnee

Tous les chiens en bonne santé peuvent accompagner leur maître dans une randonnée.

Cependant il est nécessaire d’évaluer la difficulté de la randonnée par rapport aux aptitudes intrinsèques de son chien. En effet un chien de petite taille aura plus de difficultés à suivre son maître sur un sentier escarpé tandis qu’un grand chien pourra souffrir de problèmes d’articulation et d’un manque d’endurance sur les longues randonnées.

Il faut aussi savoir que l’altitude est contre-indiquée pour les animaux très âgés ou souffrant d’insuffisance cardiaque. Les efforts doivent être évités pour ces animaux là. Il est donc préférable de faire garder votre chien âgé si vous avez l’intention de partir toute la journée.

Attention aux insolations et à la déshydratation

randonnée_chien_soleil

Evitez de faire des randonnées avec votre chien durant les heures chaudes. Partez tôt le matin ou en fin de journée.

Faites boire votre chien régulièrement pour éviter la déshydratation. Pour cela emmenez avec vous une bouteille isolante (type Thermos) qui conservera l’eau au frais. Il est aussi possible de remplir une bouteille d’eau que vous placerez dans votre congélateur la veille de votre départ en balade. Vous obtiendrez un glaçon qui fondra lentement pendant votre randonnée et ainsi une eau toujours fraîche.

Encouragez votre chien à prendre des bains dans les lacs ou torrents que vous trouverez sur votre chemin. Il n’est pas utile de mouiller progressivement votre animal, car aucun risque d’hydrocution n’a été démontré chez le chien. En revanche, il faut bien sécher votre animal après le bain.

Les soins à prodiguer

trousse-premier-secours_chien_montagne_randonnee

 

Tout d’abord, emmener avec vous une trousse de premier secours au cas ou votre chien se blesserait. Celle-ci doit contenir une solution antiseptique, des compresses, des bandes adhésives, du sérum physiologique ainsi que des ciseaux. Cette trousse est vendue par différents sites animaliers sur internet.

Le brossage de l’animal est nécessaire après chaque randonnée. Il permet, entre autres, de dénicher les éventuels épillets susceptibles de s’introduire dans le pelage et qui peuvent entraîner des lésions. Il permet également de repérer les parasites : des tiques, par exemple.

Les coussinets peuvent aussi être inspectés et traités, en prévision de longues balades. Ce traitement est disponible chez un vétérinaire sous la forme d’un spray tannant.

Une longue randonnée nécessite par ailleurs, l’accroissement de la ration habituelle (de 20 % environ).

Cet article devrait vous intéresser

DOSSIER VACANCES : LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE À LA CAMPAGNE

chenille-processionnaire_guepe_serpent_epillet_chien_chat_catedog

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>