Pokemon Go : polémique autour des risques encourus par les joueurs et leurs chiens !

Des conseils sont promulgués aux utilisateurs par l’association vétérinaire américaine

Depuis le 24 juillet, le jeu pour smartphones et tablettes Pokemon Go, qui consiste à attraper des Pokémons virtuels cachés dans notre environnement bel et bien réel à partir d’une application téléchargeable, a connu un succès croissant, au point de susciter des questionnements en matière de santé publique. Les chiens des adeptes seraient également visés.

En effet, concentrés sur leurs appareils, les utilisateurs de l’application ne sont plus attentifs à leur environnement physique ou social, y-compris leur chien lui-même si celui-ci les accompagne !

5 conseils pour lutter contre les risques chez le chien

Le jeu qui a émergé aux Etats-Unis a vivement fait réagir l’AVMA, association vétérinaire américaine qui a souhaité délivrer cinq conseils de base aux maîtres adeptes pour assurer la sécurité de leurs chiens :

Eviter les problèmes physiques

Aménager progressivement la longueur des sorties (temps et distance parcourus) pour éviter les problèmes physiques de son animal (boiteries entre autres).

Prévenir le coup de chaleur et les brûlures

Par temps chaud, prendre des précautions particulières : attention aux coups de soleil et à la déshydratation, éviter les surfaces trop chaudes qui risquent de brûler les coussinets, permettre à son chien de boire et d’accéder aux lieux ombragés, le sortir aux heures plus fraîches.

Rester vigilant lors de rencontres entre congénères

Mettre son chien en laisse et surveiller sa bonne entente avec les autres chiens ou au contraire l’apparition de comportements agressifs.

Prévenir les maladies

Assurer une protection vaccinale et antiparasitaire préventives de son animal en prévision des sorties.

Rester attentif aux dangers potentiels de l’environnement : garder son chien au pied et en laisse pour traverser la chaussée ou lors de rencontre avec d’autres piétons, attention à l’ingestion de toxiques ou à la fréquentation d’endroits potentiellement dangereux par son animal.

En outre, l’AVMA encourage à détecter tout signe d’inconfort ou de changement de comportement chez un chien qui serait appelé à suivre tout à coup un maître devenu infatigable. Et de consulter, le cas échéant, un vétérinaire.

Les conduites à risque pour le joueur lui-même générées par l’application

Bien que le jeu Pokemon go encourage les gens à sortir et favorise ainsi les rencontres, en particulier parmi la jeune génération ; comme l’indique l’application vétérinaire LeFil.vet, celui-ci serait également délétère pour les joueurs eux-mêmes à cause des dérives de leur comportement :

Outre le fait qu’ils ne sont plus attentifs aux dangers environnementaux, les joueurs sont capables de prendre des risques inconsidérés.

Les adeptes utilisent l’application au volant d’un véhicule.

Des comportements addictifs sont relevés.

L’exploitation des données personnelles collectées par l’application est exempte de protection.

Il existe une incitation à la dépense via les achats intégrés ou accessoires variés.

Crédit photo : Shutterstock et Pokemon Go

Cet article devrait vous intéresser

LES TEINTURES POUR CHIENS : UNE PRATIQUE CONDAMNABLE

coloration-chien_pokemon-go_pikachu

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>