Un hôpital qui accueille le patient avec son chien ou son chat : un concept qui devrait voir le jour en Belgique

Le projet qui permettra d’accueillir la personne hospitalisée avec son chien ou son chat nécessite encore 190 000 euros pour aboutir

Le projet « Villa Samson »

Jusqu’à présent, en matière de thérapie assistée par l’animal ou zoothérapie, on connaissait surtout des structures accueillant des animaux médiateurs: maisons de retraite, écoles, professionnels du milieu médical, mais plus rarement, à quelques exceptions près, les animaux familiers des personnes. Voilà que ce concept va voir le jour en Belgique avec le projet « Villa Samson » qui devrait se concrétiser en 2017. La première pierre du bâtiment qui se tiendra dans l’hôpital universitaire de la VUB (UZ Brussel) sera posée à Jette près de Bruxelles. Le centre permettra à tous les patients hospitalisés d’avoir des contacts avec leur chien et leur chat, l’idée étant de favoriser le soutien ou la guérison des patients grâce à la présence de leur animal familier.

L’infrastructure prévue par le projet « Villa Samson »

Située à proximité de l’hôpital, la Villa Samson sera équipée de chambres dans lesquelles les patients hospitalisés pourront être en contact pour un moment avec leur chien ou leur chat, le médecin donnant au préalable son accord pour cette mise en contact lorsque la maladie et l’état du patient le permettent. A cet effet, un espace spécial à l’ambiance agréable sera mis à disposition du patient et de son chien ou son chat pour la rencontre. Le maître pourra jouer avec son chien ou son chat ou tout simplement prendre soin de lui. L’interaction permettant notamment de stimuler la production de dopamine et d’endorphines du patient au niveau cérébral en diminuant le stress lié à l’hospitalisation. Le confort sera assuré en parallèle pour les animaux qui ne peuvent être amenés par la famille ou pour ceux des patients isolés au sein d’un chenil jouxtant le service.

Les bénéfices pschychologiques et thérapeutiques de la zoothérapie

Les bénéfices sur la santé des patients hospitalisés devraient être nombreux selon Dirk Danschutter, infirmier en chef du service des soins intensifs pédiatriques de l’UZ et partie prenante du projet. D’après lui, les bénéfices sont mixtes, aussi bien sur le plan psychique – une personne âgée isolée peut être heureuse de retrouver son chat – que sur le plan thérapeutique – un enfant malade peut accepter plus facilement de pratiquer ses exercices de kinésithérapie en présence de son chien. Le chef infirmier ajoute avec regret que si « les bienfaits de la zoothérapie ont convaincu des hôpitaux canadiens ou espagnols, le Conseil Supérieur de la Santé reste septique et pour l’instant aucune expérience de ce genre n’existe pour le moment en Belgique ».

Des chiens et des chats spécialement formés pour assister les animaux des patients

En plus de la présence des animaux familiers des patients, il est également prévu des sessions thérapeutiques dans un espace multifonctionnel avec des animaux formés. Plus particulièrement pour soutenir les enfants maltraités, les personnes dépressives, les individus autistes, les patients cancéreux ou bien souffrant de troubles alimentaires mais encore pour favoriser la lecture et les problèmes de concentration. Donc ce projet vise un large panel de patients et d’indications. Les soins palliatifs feront également partie intégrante du projet en permettant notamment aux mourants d’accomplir leur dernier souhait : le fait d’être entouré de ses proches et de son animal de compagnie.

Le coût du projet

Le côut du projet « Villa Samson » est estimé à 690 000 euros sur lesquels 500 000 euros ont déjà été collectés, 190 000 euros faisant encore défaut. Le projet est financé grâce aux dons et des bénévoles devraient participer en partie à son fonctionnement.

Crédit photos : Shutterstock

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>