Les chats thérapeutes : mythe ou réalité ?

Rogan, Oscar, Radamenes, des chats qui par leur comportement profondément altruiste interrogent notre conscience et entretiennent le débat concernant les capacités de l’animal ainsi que la relation Homme-animal

Les histoires relatant de chats « guérisseurs » ou au comportement étrange en présence de malades sont régulièrement relatées depuis les années 80.

Simples faits du hasard relevant de l’anecdote ou observations à prendre plus sérieux pouvant faire l’objet d’un sujet de recherche scientifique ?

S’il n’est plus à prouver que le chat est un être sensible pétri d’affects et d’émotions, certains individus manifestent cependant des comportements singuliers particulièrement emprunts de compassion touchant au cœur notre nature humaine, mêlée d’émotions élémentaires et de sentiments complexes.

Les phéromones sécrétées par les individus dans ces moments de détresse physiologique peuvent-elles entrer en ligne de compte dans les réactions comportementales observées chez ces chats ? Au point que ceux-ci y soient des récepteurs particulièrement sensibles les incitant à adopter un comportement particulier ?

Ou bien la communication qui s’instaure alors pourrait-elle relever d’un autre ordre, faisant de ces chats les récepteurs de cette information et les transmetteurs d’un bien-être ?

Les neurosciences ont contribué à apporter des réponses mais de nombreuses études scientifiques se sont également penchées sur l’explication de phénomènes inexpliqués par le biais de la physique quantique lorsque la physique newtonienne, ou la physiologie ne permettaient pas d’apporter d’explications satisfaisantes.

Effectivement que penser des constats suivants ?

Le chat Rogan

Rogan, un chat qui dans les années 80 possédait comme lieux de prédilection l’hôpital et l’église, avait pris l’habitude d’apporter un réconfort physique ou psychique aux malades. Un jour, il se rendit en compagnie de sa maîtresse sur la tombe d’une dame à qui il avait rendu régulièrement visite avant sa mort. Celui-ci se dirigea directement sur la tombe de cette dernière sans que ni lui, ni sa maîtresse, n’aient connaissance du lieu. D’autres observations du même type suivirent.

Le chat Oscar

Dans un registre similaire, Oscar, un chat américain né en 2005 et vivant dans une maison de retraite de Rhode Island, qui aux dires du personnel soignant ne se montre pas particulièrement affectueux d’ordinaire, aurait la particularité depuis qu’il s’y trouve, de se placer auprès des personnes en fin de vie et de ne pas les quitter jusqu’à leur décès.

Le chat Radamenes

Plus récemment, Radamenes, un chat polonais, est devenu la mascotte de l’unité vétérinaire du refuge qui l’a recueilli en s’improvisant infirmier auprès des autres chiens et chats. En effet, depuis qu’il a été sauvé in extremis d’une infection pulmonaire, celui-ci vient se coucher sur les autres animaux qui comme lui auparavant, ont relevé de soins lourds ou d’interventions délicates. Sa présence réconfortante, sa proximité corporelle et son ronronnement apparaissant comme des adjuvants dans le processus de guérison.

De même, de nombreux maîtres de chats relatent souvent un comportement particulier de leur chat lorsqu’ils sont malades, celui-ci venant se blottir sur la zone souffrante du corps du propriétaire.

L’exemple de ces chats devrait nous encourager à explorer plus avant la piste de la l’empathie animale.

Empathie en partie indissociable du processus vital d’attachement qui caractérise notamment les mammifères. L’empathie s’exprimant ici par une simple présence, un contact physique étroit ou l’émission d’un ronronnement dont la fréquence exerce un pouvoir bénéfique reconnu.

Mais n’existe-t-il pas autre chose en matière d’énergie et d’information au travers de ces échanges humain-animal, qui participent à questionner la nature de notre réalité ?

Tout ce qui nous étonne chaque jour chez nos animaux de compagnie et nous fait nous sentir plus proches d’eux, mais également plus vivants que jamais ?

Par Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Crédit photos : captures d’écran Youtube

Découvrez les photos du chat Radamenes en clinique

Cet article devrait vous intéresser

LES CHATS ONT UN MEILLEUR FEELING AVEC LES FEMMES

chats-feeling-femmes_catedog.com

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>