Cloner son chien ou son chat en peluche est maintenant possible !

Alors que la Corée du Sud propose de cloner votre compagnon pour 90 000 euros, une société américaine propose une réplique de votre chien ou de votre chat sous forme de peluche

On les aime tellement nos petites (ou grosses boules de poils) qu’on aimerait qu’elles soient immortelles ! La société américaine Cuddle Clones, basée dans le Kentucky, l’a bien compris et propose de reproduire plus vrai que nature des animaux de compagnie sous forme de peluche.

Moins chère qu’une copie vivante, elle propose aux maîtres inconsolables après la mort de leur animal de compagnie, ou tout simplement à ceux désireux d’avoir un double du vivant de celui-ci, une fidèle copie de leur chat, de leur chien ou de leur cheval pour la somme de 175€. Les peluches de petite tailles telles que des lapins et hamsters sont elles, proposées au prix de 115€. Les commandes se font via le site internet de la société : http://www.cuddleclones.com qui reverse une partie des bénéfices des ventes à des associations défendant la cause animale.

Avoir une copie vivante de son animal de compagnie

C’est ce que propose la Fondation pour la recherche Sooam Biotech de Séoul en Corée du Sud, pour les propriétaires plus fortunés. Une activité en plein essor puisque malgré un prix s’élevant à 90 000 euros, la société, un des leaders mondiaux du clonage d’animaux de compagnie, a cloné près de 800 chiens depuis 2006. Cette dernière compte parmi ses clients des célébrités, des princes, des milliardaires mais aussi des agences gouvernementales désireux de reproduire leurs meilleurs chiens secouristes ou renifleurs. Le berger allemand secouriste, du nom de Trakr, considéré comme un héros après avoir retrouvé vivant le dernier survivant après les attaques du 11 septembre contre le World Trade Center, a ainsi été cloné cinq fois suite à son exploit.

Les demandes de clonages proviennent du monde entier, mais principalement d’Amérique du Nord. Bien que le chien cloné soit l’animal le plus « commandé » par ses clients, la Fondation affirme être en mesure de reproduire aussi des copies de chat, de serpent et de chinchilla mais la demande s’avère trop faible pour rentabiliser le processus.

Crédit photos : Cuddleclones

Cet article devrait vous intéresser

LE CLONAGE DES ANIMAUX DOMESTIQUES

le-clonage-des-animaux-domestique

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>