Un permis obligatoire avant d’acquérir un chien en Allemagne

Un projet de loi bientôt en vigueur qui permettrait d’élargir la prévention pour une adoption réussie

Le mercredi 18 mai, le projet de loi allemand instaurant le permis obligatoire avant l’acquisition d’un chien a été approuvé.

Cette mesure qui a pour objectif de responsabiliser les adoptants rentrera en vigueur courant 2016. Le certificat coûtera 100 euros et sera accompagné d’une taxe annuelle de 40 euros, il comprendra épreuves théorique et pratique dont un test d’obéissance.

Ce futur certificat qui s’inscrit dans un cadre préventif permettra d’optimiser les chances d’une adoption réussie en octroyant au maître les connaissances de base nécessaires à une bonne compréhension de l’animal et à la relation qui l’unit à lui. Pouvoir se conduire en maître responsable, voilà l’objectif visé par le projet de loi.

Un chien nécessite un engagement responsable

Il faut espérer que ce permis permette de dissuader les acquisitions « coup de cœur » ou plus ou moins irraisonnées qui aboutissent malheureusement souvent à des échecs manifestés au travers d’abandons notoires ou de demandes d’euthanasie pour troubles agressifs, entre autres.

En effet, le comportement du chien qui s’inscrit à la croisée de ses caractères hérités et de l’influence environnementale qu’il subit, l’éducation jouant un rôle prépondérant, nécessite une bonne compréhension et un engagement responsable de la part des maîtres. Ce permis pourrait faire valoir ces notions fondamentales pour le bien-être du chien qui résulte d’un équilibre tant physique que psychique et émotionnel. Un trop grand nombre de personnes croit encore acquérir un animal comme on achète une peluche.

Il n’y a pas les « méchants » et les « gentils »

En France, la loi sur les chiens dangereux a commencé à poser les bases de la notion de dangerosité associée à la détention d’un chien. Malheureusement, cette notion a été assimilée à la notion de race, et dans l’esprit de la majorité des gens les chiens sont désormais divisés par nature en deux groupes : « les méchants et les gentils ».

Or tous les chiens, quelle que soit leur race d’appartenance peuvent évoluer vers la dangerosité. Notamment parce que les séquences agressives appartiennent au répertoire comportemental de l’animal.

L’intérêt de la loi sur les chiens dangereux s’est surtout manifesté au travers des mesures venant renforcer la sécurité des personnes avec les obligations mises en place en cas de morsure de chien, quelle qu’en soit la race. Ce qui a permis d’élargir officiellement la prévention.

A quand un permis français ?

Le futur permis berlinois combat en quelque sorte les croyances erronées en matière de dangerosité, permettant en outre aux plus responsables de faire l’expérience magique de l’adoption d’un chien.

Mais il pose aussi la question de l’organisation de la mise en place du certificat et celui des contrôles.

Du travail en perspective dans le monde du chien pour faire de nos chiens et de leurs maîtres encore et toujours de meilleurs citoyens. A quand un projet similaire en France ?

Crédit photo : © Shutterstock

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>