Découvrez le Doga : un sport canin importé des Etats-Unis

Une activité avec son chien dans la mouvance zen du Yoga

Né il y a une quinzaine d’années à New York, de la contraction de « Dog yoga », le Doga ou Toutou Yoga en français, s’est répandu à travers l’Amérique en séduisant surtout les citoyennes. Franchissant l’Atlantique, le Doga a également créé des adeptes en Europe, notamment à Londres où un club spécialement dédié à cette activité y a vu le jour l’année dernière. Cette pratique est destinée à tous les maîtres quel que soit le format de leur chien.

Une réduction du stress pour le couple maître-chien

Facteur de socialisation pour le chien ainsi que moment de partage sportif et ludique pour le couple maître-chien, le Doga génère selon ses adeptes un bienfait fondamental : la réduction du stress et de l’anxiété pour les deux protagonistes. Car il est évident que les chiens ne font pas de véritable yoga.

Cette discipline assure surtout un exercice physique pour les maîtres qui améliorent ainsi leur circulation sanguine tout en favorisant leur respiration, tandis qu’elle rend les chiens plus sociables et leur fait pratiquer un peu d’exercice, la plupart du temps : tête en bas ou tête en haut.

Outre les étirements physiques proposés au couple maître-chien, le Doga apprend aux maîtres comment détendre leur chien par la pratique du massage.

Enfin, cette discipline favorise l’obéissance du chien.

Une activité basée sur la complicité maître-chien

L’adhésion du chien à la pratique est variable selon les individus. Selon sa conceptrice Suzi Teitelman, il s’agit d’une discipline qui nécessite de canaliser son chien et s’acquiert avec le temps sans renforcement de friandise.

Si la complicité avec le maître est donc un atout fondamental pour exercer le Doga, l’activité en elle-même renforce également le lien qui unit le maître à son animal. Il s’agit donc d’un cercle vertueux.

Il existe également une autre version du Doga qui ne met pas le chien en scène directement aux côtés de son maître mais qui « l’utilise » pour accompagner la posture. Ainsi, le chien peut par exemple servir de support pour les jambes de son maître.

Crédit photos : Shutterstock – Crédit vidéo : France 2

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>