Focus sur les sports canins

Border Collie dans une épreuve d'agility

Être un maître responsable, c’est aussi permettre à son chien de s’adonner à une activité sportive qui contribuera à le maintenir en bonne santé

En effet, le vieil adage : “un esprit sain dans un corps sain” fonctionne aussi pour les chiens, dont l’équilibre émotionnel est étroitement relié aux activités qu’on lui propose !

Le chien est sans aucun doute un grand sportif, si l’occasion lui est offerte ! À ce titre, diverses disciplines spécialement conçues pour lui existent.

L’agility

agility-jumping-chien

L’agility, sport canin très connu, constitue une discipline dans laquelle les “candidats” chiens doivent, en compagnie de leur maître, réaliser un parcours dans le plus court laps de temps possible et avec un minimum de pénalités. Il existe deux types d’épreuves :

• L’agility, proprement dite, qui repose sur l’écoute et la compréhension du chien. Guidé par son maître, il devra franchir plusieurs obstacles (haies, pneus, murs…) et épreuves (tunnel, slalom, rampes à grimper…).

• Le jumping, essentiellement composé d’obstacles, de sauts, de tunnels et d’un slalom. Le tracé des épreuves est défini par le juge officiant lors des concours, qui s’appuie sur un règlement international.

• L’obéissance rythmée (ou obé rythmée) consiste en une série d’épreuves mettant en avant la capacité du chien à écouter et à comprendre parfaitement son maître. Il s’agit d’un sport à la fois esthétique et artistique. Une chorégraphie sur fond musical, présentée par le maître et son chien, doit permettre de révéler leur complicité. La répétition peut durer des mois. Ce sport basé sur la bonne humeur et le plaisir, s’adresse à tous les chiens.

obeissance-rythmee-chien

Le frisbee canin

frisbee-chien

Le frisbee canin est encore appelé disc dog. Toutes les races peuvent s’y adonner mais il est vrai que le Jack Russell Terrier ou le Border Collie se révèlent particulièrement doués. Le chien doit rattraper dans les airs un disque en plastique lancé par son maître tout en faisant preuve de souplesse et d’agilité. Le jury apprécie particulièrement les nombreux sauts et cabrioles. Outre-atlantique, ce sport compte trois disciplines distinctes :

• Le freestyle, dans lequel maître et chien interagissent au moyen du frisbee.

• Le lancer courte distance, dans lequel le chien doit rattraper et ramener le disque le plus grand nombre de fois en un temps imparti.

• Le lancer longue distance, dans lequel le chien doit attraper le frisbee le plus loin possible.

Le flyball

flyball-chien_2

flyball-chien

Le flyball constitue un sport faisant appel à la fois à des obstacles et à une balle de tennis. Le chien doit réaliser un parcours à grande vitesse puis appuyer sur une pédale envoyant une balle au loin. Pour terminer l’épreuve, l’animal doit rapporter celle-ci à son maître afin de passer le relais à un autre chien de son équipe. Les meilleurs chiens réalisent le parcours en moins de vingt secondes. Chaque équipe est constituée de quatre chiens ou plus, qui réalisent un parcours identique en parallèle. Le plus difficile à enseigner au chien est d’appuyer sur la pédale afin d’en faire sortir la balle !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>