En cadeau à Noël… Abandonné en été ?

Attention ! Un cadeau de noël vivant doit être un acte responsable ...

S’est tenu le week-end dernier, dans un refuge érigé pour la circonstance, place de la République à Paris, le noël de la SPA. Au total, 525 animaux ont été adoptés. Sa présidente, Natacha Harry s’est félicitée de ce succès et a témoigné sa reconnaissance aux 12000 visiteurs venus pour la circonstance. En effet, le but d’une telle opération était de trouver un foyer à une majorité d’animaux hébergés par les refuges de l’association. Reste à espérer que ces adoptions soient toutes bien mûrement réfléchies et pérennes pour les sauvetages ainsi réalisés et non le résultat d’un coup de cœur irraisonné lié à l’effervescence des fêtes de Noël.

Car nous ne le répèterons jamais assez : un animal, qu’il s’agisse d’un chien ou d’un chat n’est ni une peluche, ni une poupée, et encore moins une boîte de chocolats !

Et même si la tentation est grande d’y songer comme cadeau à offrir, il est, au préalable, toujours important, de mûrement réfléchir cette intention de choix. Qu’il s’agisse d’ailleurs d’offrir un chien à un enfant ou un chat à un adulte plus ou moins âgé.

On sait que les ventes de chiens et de chats ont tendance à augmenter au moment des fêtes mais l’on sait également que les abandons les concernant connaissent une hausse au moment des départs en vacances. C’est pourquoi une mise en garde est nécessaire.

La dimension affective de l’achat coup de cœur occulte souvent le volet responsabilité, hors il faut savoir qu’acquérir un chien ou un chat c’est pouvoir assumer financièrement son entretien, ses frais de santé mais également pouvoir assurer son éducation au quotidien. Il faut également s’assurer que le chien ou le chat sera le bienvenu chez la personne à qui on l’offre en cadeau et qu’il ne fera pas office de présent empoisonné. Sinon, les conséquences peuvent être lourdes. Un enfant n’est pas toujours mature pour en assumer le quotidien. Une personne âgée peut ne pas être forcément favorable à l’acquisition d’un chien ou d’un chat. Un adulte hyperactif n’aura peut-être pas le temps de s’en occuper.

Avant d’acquérir un chien ou un chat, le préalable requis est donc la réflexion qui implique d’analyser la situation présente et l’évolution future avec l’animal convoité. Considérer sa nature d’être vivant, c’est lui offrir un refuge et un équilibre pour la vie. L’acquérir pour l’abandonner quelques mois après, c’est accomplir un acte irresponsable et assimiler l’animal à une marchandise qu’il n’est pas.

Crédit photo : Shutterstock

Echangez sur le forum de Catedog

picto_forum_©catedogAvez-vous ou vous a-t-on déjà offert un animal en cadeau à Noël ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>