Fermeture du plus grand marché de viande canine en Corée du Sud

Le Moran Market va cesser l’abattage et la vente de chiens d’ici le mois de mai 2017

C’est une victoire pour les associations de défense des animaux en Corée du Sud qui à l’instar de la KAWA (Korean Animal Welfare Association) saluent cette décision prise par le maire de la ville de Seongnam. C’est en citant une célèbre phrase de Gandhi « la grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux » que Monsieur Kang Won-Gu, a annoncé le 13 décembre dernier l’arrêt progressif de la commercialisation de viande de chien sur le marché de Moran.

Inauguré dans les années 1960, le Moran Market était en effet le théâtre de conditions d’élevage et d’abattage particulièrement choquantes et cruelles. Chaque année plus de 80 000 chiens y étaient vendus morts ou vifs, fournissant un tiers de la viande canine du pays. Comme le veut la tradition en Corée du Sud, les chiens, entassés à plusieurs dans des cages, étaient généralement mis à mort par pendaison ou électrocution, des pratiques que les associations ne manquaient pas de dénoncer ces dernières années.

Les 22 commerçants, ayant pris part aux négociations avec la municipalité ont donc cessé tout abattage et vente de chiens depuis le 19 décembre, leur activité devant cesser définitivement à compter du mois de mai 2017. Un programme de soutien financier leur permettra de se reconvertir dans d’autres d’activités.

Malgré cette bonne nouvelle, la KAWA reste cependant vigilante, cette interdiction étant difficile à mettre en pratique dans la mesure où la viande de chien continue d’être autorisée ailleurs dans la ville. Selon l’association : « La municipalité devra aussi finir à un moment par interdire totalement sa vente dans toute la ville. »

Une image à soigner à l’approche des Jeux Olympiques d’hiver en 2018 ?

Dans ce contexte en effet, les pays organisateurs qui entretiennent des coutumes controversées cherchent plutôt à les occulter. Une mesure plus diplomatique qu’éthique donc ? Pourrait-on penser…L’avenir nous le dira…Dans l’attente, les associations de défense des animaux et la filière commerciale de viande de chien devraient se réunir en janvier 2017.

Cet article devrait vous intéresser

FERMETURE D’UN ÉLEVAGE DE VIANDE DE CHIEN EN CORÉE DU SUD

fermeture-elevage-viande-chien-coree-sud

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>