Michel Mammeri

Fiche signalétique

Catégorie
Éducateurs canins
SIRET
338 488 166
Adresse
111 avenue Victor Hugo
Ville
75016 Paris
Téléphone
07 83 88 71 40
E-mail
michel@eduquersonchien-france.com
Site

Présentation

Comprendre le comportement du chien pour l’Eduquer 

Il arrive parfois que le chien présente des problèmes de comportement : agressivité, sociabilité, désobéissance, destruction, soucis de propreté sont les plus courants, mais nous trouvons aussi l’anxiété, le stress, voire la dépression.

Dans ce cas, l’on fait appel à un comportementaliste canin, qui, par sa connaissance de la psychologie animale (et humaine), va réussir à cerner l’origine du problème et à le résoudre.

Attacher un chien pour l’empêcher de sauter sur les gens va l’empêcher de sauter sûr, mais ne va pas résoudre le problème ni enlever l’envie de sauter au chien. On ne fait que déplacer le problème. Si le chien le fait c’est qu’il a une raison qui faut lui enlever. Ce n’est pas une mécanique !

Un chien qui a des problèmes de comportement ne pourra pas être éduqué car il rejettera les demandes du maître et pire le problème sera renforcé. Penser qu’il suffit « d’éduquer, dresser » pour qu’il obéisse et que tout rentre dans l’ordre, c’est considérer le chien comme une robotique sans émotion, sans cognition, dénué de tout état de conscience y compris sociale. Nous agissons que très peu sur le chien pour des problèmes de comportements.

Si vous souhaitez ensuite éduquer votre chien et lui apprendre les bonnes manières, c’est pour que le meilleur ami de l’homme ne devienne pas son pire ennemi.

L’éducation est un facteur essentiel à l’équilibre de l’animal de compagnie.

A plusieurs titres.

D’abord, elle lui permet de partager les bons moments et de participer aux sorties de la famille.

Un chien mal ou peu éduqué devient une gêne qui conduit le propriétaire à  le priver de ces instants privilégiés. Frustré, le toutou est susceptible de développer des troubles irréversibles.

Des états qui se manifestent durant l’absence ou lorsque la famille rentre à la maison. Epuisée,  elle ne répond pas toujours à la demande d’attention de l’animal qui a pourtant attendu patiemment le retour des êtres qui lui sont le plus cher.

Enfin, et surtout, l’éducation procure au chien une structure sociale primordiale l’autorisant à vivre en harmonie avec son maître.

Au contraire, l’absence de règles l’incite à se sentir supérieur et à imposer sa loi à tous les membres de la famille. Invivable !

Partout on entend parler de chiens destructeurs, de chiens qui mordent et dominent leur maître, de chiens qui attaquent les enfants…

Qu’avons nous fait pour en arriver là ? Nous avons tout simplement prêté à un animal domestique des sentiments et sensations humaines dont il n’est pas imprégné. Du coup, l’éducation canine a été mise de côté pour laisser place à un débordement excessif de tendresse.

En conséquence, le chien mis à une place qui n’est pas la sienne et qui ne correspond pas à ses besoins fondamentaux, a perdu ses repères et son identité.

La plus belle preuve d’amour que l’on puisse donner à son chien est de lui indiquer sa vraie place dans la famille.

Eduquer son chien ne veut pas dire arrêter de le caresser ou de cesser les témoignages d’affection bien au contraire.

Mais en plus d’une réelle complicité développée avec lui, vous contribuerez par le biais de l’éducation à lui rendre son identité perdue.

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>