Tétanos chez le chat

Les thèmes abordés

Définition du tétanos chez le chat

Le tétanos est une maladie commune à l’Homme et aux animaux, très rare chez le chat. Elle est non contagieuse.

L’agent responsable du tétanos est une bactérie appelée Clostridium tetani. Ses spores sont souvent retrouvées dans la terre et les excréments des animaux.

Le plus souvent, la maladie se développe à l’occasion de la contamination d’une plaie par les spores qui y germent.

Symptômes du tétanos chez le chat

Après une période d’incubation de 5 à 21 jours, on observe les principaux symptômes suivants :

• Démarche raide, rigidité de l’ensemble de la musculature.

• Enfoncement anormal du globe oculaire dans l’orbite et yeux rentrés dans la cavité orbitaire avec procidence de la troisième paupière.

Oreilles dressées et entre celles-ci, la peau prend un aspect plissé.

• Contracture des muscles des mâchoires (appelée trismus).

• Augmentation de la température.

• Hyperexcitabilité tactile et auditive : crises convulsives.

• Augmentation de la salivation, difficultés à avaler.

Pronostic du tétanos chez le chat

La maladie évolue vers la guérison sans séquelles en 2 à 3 semaines dans la moitié des cas ou entraîne la mort du chat par arrêt respiratoire.

Diagnostic du tétanos chez le chat

Le vétérinaire établit le diagnostic à la vue de la rigidité musculaire généralisée et après exclusion d’autres hypothèses : traumatisme, intoxication par les convulsivants.

Traitement du tétanos chez le chat

Le traitement hygiénique consiste à laisser le chat au repos dans un endroit calme et obscur (hospitalisation préférable) en évitant la formation d’escarres liés à la position allongée. Le vétérinaire procèdera au sondage de la vessie et éventuellement à des lavements si le chat présente des difficultés à faire ses besoins.

Le traitement médical repose sur l’usage associé d’un sérum antitétanique, d’un traitement antibiotique, de relaxants musculaires, d’une réhydratation et d’une alimentation assistée (tubage gastrique si nécessaire).

Prévention du tétanos chez le chat

La prévention contre le tétanos se fait essentiellement par nettoyage des plaies à l’eau oxygénée.

Il n’existe pas de vaccin chez le chat.

Chez le chien, il est inhabituel mais peut être envisagé en milieu infecté (en particulier dans les centres équestres).

tetanos_chat

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>