Mélanome de l’iris chez le chat

Définition et symptômes du mélanome de l’iris chez le chat

Le mélanome est une prolifération tumorale des mélanocytes, cellules fabriquant la mélanine responsable de la pigmentation de l’iris de l’œil du chat.

Cette tumeur a tendance à s’étendre dans les différentes structures de l’œil puis à métastaser dans tout le corps.

Chez le chat, il s’agit plus souvent de tumeurs cancéreuses. Chez le chien, il s’agit plus généralement de tumeurs bénignes.

melanome-de-iris-oeil-chat

La mélanose de l’iris chez le chat

Le mélanome ne doit pas être confondu avec la mélanose de l’iris.

En effet, avec l’âge, il est possible que le chat développe des plages davantage pigmentées sur l’iris de l’œil.

Ces changements de pigmentation bénins n’ont aucune conséquence sur la santé du chat. On appelle ce processus : mélanose.

melanose-de-iris-oeil-du-chat

Diagnostic du mélanome de l’iris chez le chat

Le seul examen clinique permet difficilement de déterminer avec exactitude l’aspect bénin ou malin de la maladie, bien que le mélanome ait tendance à s’étendre en surface et à se présenter en relief.

Une biopsie est nécessaire pour affirmer la nature cancéreuse de la maladie. Celle-ci n’est jamais un acte anodin (risque d’hémorragie notamment).

La mesure de la pression oculaire ainsi que la réalisation d’une échographie de l’œil permettent d’évaluer le degré de prolifération et d’infiltration de la tumeur.

Toute augmentation de taille ou d’extension de la tache ainsi qu’un changement d’aspect des plages pigmentées doit faire envisager un processus cancéreux.

Traitement du mélanome de l’iris chez le chat

À un stade précoce, un traitement local au laser peut être envisagé. Celui-ci a pour objectif de diminuer la taille de la tumeur en ralentissant sa croissance.

Le retrait complet d’un mélanome de l’iris est difficilement réalisable.

Ainsi pour les stades avancés, la chirurgie doit parfois être envisagée en étant d’emblée agressive. Dès la suspicion de tumeur cancéreuse, il est nécessaire de pratiquer une énucléation (retrait complet de l’œil avec fermeture des paupières). Même si la vision est bonne, lors de suspicion cancéreuse, la chirurgie doit être envisagée en priorité.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (21 votes, moyenne : 4,57 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire