Bronchite aiguë chez le chat

Définition de la bronchite aiguë chez le chat

La bronchite aiguë chez le chat est une inflammation des bronches, le plus souvent associée à une inflammation de la trachée (trachéo-bronchite). L’inflammation provoque en général une infection et des sécrétions abondantes (appelé un catarrhe).

Il est important de savoir si la bronchite est isolée (qu’il n’existe pas d’autre signe) ou si elle constitue elle-même le symptôme d’une affection plus générale. Dans ce dernier cas, le pronostic sera lié à la gravité de l’affection d’origine.

La bronchite aiguë isolée chez le chat

La bronchite aiguë isolée peut être provoquée par des agents irritants très divers (fumée, poussière, insecticide…) ou des bactéries.

Ces dernières peuvent se développer à l’occasion d’une fragilité transitoire du chat (froid, fatigue) ou venir compliquer l’inflammation des bronches (d’origine virale, allergique, parasitaire, mécanique…).

bronchite_chat

Symptômes et diagnostic de la bronchite aiguë chez le chat

On observe trois phases appelées :

• La congestion.

• L’exsudation.

• La résolution (guérison).

Les principaux symptômes de la bronchite aiguë chez le chat sont les suivants :

• Une toux quinteuse d’abord sèche pendant deux à trois jours (phase congestive) puis grasse durant une semaine environ (phase exsudative) et de nouveau sèche si la bronchite devient chronique. L’auscultation par le vétérinaire permet de confirmer l’affection (râles bronchiques secs ou humides selon le stade et présents tant à l’inspiration qu’à l’expiration).

• De la fièvre qui a tendance à augmenter au fur et à mesure que l’inflammation devient plus profonde.

• Les mouvements respiratoires ne sont pas modifiés et, en général, on n’observe pas d’image radiologique anormale.

Pronostic de la bronchite aiguë chez le chat

Le pronostic demeure favorable si la bronchite n’évolue pas dans le cadre d’une maladie plus générale ou si elle ne survient pas chez un chat par ailleurs atteint d’insuffisance respiratoire ou d’insuffisance cardiaque.

Traitement de la bronchite aiguë chez le chat

Le traitement de la bronchite aigüe vise à calmer l’irritation (anti-inflammatoires), à favoriser l’élimination des sécrétions produites (expectorants, aérosols). La toux doit être traitée (antitussifs) lorsqu’elle apparaît sèche ou peu grasse, douloureuse pour le chat ou pénible pour l’entourage.

Après diagnostic, le vétérinaire entreprendra de traiter l’infection (antibiotiques) chez les sujets faibles ou insuffisants respiratoires, dès lors que la maladie se prolonge ou que l’infection paraît évidente.

Par ailleurs, il est souhaitable de maintenir le chat dans un environnement assez humide, avec une température stable et moyenne.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire