Collapsus trachéal chez le chat

Les thèmes abordés

Définition du collapsus trachéal chez le chat

Le collapsus trachéal chez le chat est un affaissement sur elle-même de la trachée : au lieu de rester bien ouverte pour favoriser le passage de l’air, celle-ci s’aplatit. Cela entraîne de la toux et éventuellement une gêne respiratoire.

Une crise d’insuffisance respiratoire aiguë est même susceptible d’entraîner l’asphyxie.

collapsus-tracheal-chat

Symptômes du collapsus trachéal chez le chat

Les symptômes principaux du collapsus trachéal sont :

• Une toux chronique.

• La trachée est sensible. Il est possible pour le vétérinaire de palper le collapsus lorsqu’il se situe avant l’entrée de la poitrine. La toux est souvent déclenchée à la palpation de la trachée et un effort ou une excitation du chat produisent le même effet.

• L’affection peut également être suspectée en cas de crise d’asphyxie ponctuelle, au cours de laquelle l’animal déploie des efforts importants à l’inspiration, en produisant des sifflements sonores. Cet accident est en général précédé d’une quinte de toux fortement bruyante.

Diagnostic du collapsus trachéal chez le chat

Des radiographies de profil (à l’inspiration puis à l’expiration) montrant la trachée sur toute sa longueur permettent d’établir un diagnostic précis.

Traitement du collapsus trachéal chez le chat

Le traitement du collapsus trachéal diffère selon le degré d’urgence (épisode asphyxique ou toux chronique) :

La crise sévère

Elle nécessite l’intervention d’un vétérinaire qui réalisera, entre autres, une intubation. En cas d’échec, un geste chirurgical peut s’avérer nécessaire.

La toux chronique

Celle-ci, engendrée par un collapsus trachéal nécessite la mise en place de mesures :

Des mesures hygiéniques

• Amaigrissement lors de surpoids chez le chat.

• Remplacement du collier (si le chat en porte un) par un harnais ne passant pas sous le cou du chat.

Des mesures médicales

Association d’un traitement anti-inflammatoire et de chondro-protecteurs prescrits par un vétérinaire.

Des mesure chirurgical

Mise en place d’une prothèse.

Ce traitement n’est pas à conseiller. La difficulté semble résider dans les intolérances liées aux prothèses.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 4,83 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>