Tumeurs de la rate chez le chat

Les thèmes abordés

Les grandes fonctions de la rate chez le chat

Les fonctions d’épuration de la rate du chat

La rate du chat joue un rôle de filtration (moins efficace que chez le chien) des cellules fragilisées et des parasites intracellulaires ainsi qu’une fonction hémolytique (remodelage des globules rouges circulants, destruction des globules rouges vieillissants…).

Les fonctions métaboliques de la rate du chat

La rate joue entre autres un rôle dans le métabolisme des lipides, du fer…

Le rôle de stockage de la rate du chat

La rate joue un rôle de réservoir sanguin (chez le chat, la rate renferme dans les conditions normales, 10 à 20 % du volume sanguin total), réserve de cellules sanguines, réserve de fer (ensuite utilisé pour la synthèse de l’hémoglobine).

Le rôle hématopoïétique de la rate du chat

La rate joue un rôle dans l’ensemble des phénomènes assurant la production et le renouvellement des cellules sanguines dans l’organisme. Cette activité disparaît chez le chat adulte, elle n’a lieu d’être que durant le développement foetal.

On notera toutefois chez le chat adulte, la persistance assez rare d’un potentiel hématopoïétique de la rate appelé extramédullaire (lié au fait que des cellules souches circulantes viennent se fixer dans la rate).

Le rôle immunitaire de larget du chat

La rate joue un rôle essentiel lors de la première exposition de l’organisme à une invasion bactérienne ainsi que dans l’élimination des bactéries. En effet, c’est le principal organe de production des immunoglobuline M., des anticorps faisant partie du système immunitaire.

Symptômes des tumeurs de la rate chez le chat

Les symptômes des tumeurs de la rate chez le chat sont :

• Une perte de poids, une détérioration importante de l’état général associée à une dénutrition sévère de l’organisme (cachexie).

• Le chat est faible.

• Une Splénomégalie.

• Un épanchement de sang dans la cavité péritonéale (abdominale).

• Une distension abdominale (liée à la croissance de la tumeur ou à l’épanchement de sang).

• Une anémie, des muqueuses pâles.

• De l’anorexie, plus rarement des vomissements et des diarrhées.

• La possibilité de métastases pulmonaires.

Traitement des tumeurs de la rate chez le chat

Après diagnostic par le vétérinaire, et un bilan préalable (bilan sanguin et bilan d’extension de la tumeur), le traitement reste chirurgical (retrait de la rate), complété par une chimiothérapie dans le cas de tumeurs malignes.

Toutes les tumeurs de la rate ne sont pas des tumeurs malignes.

Seule l’analyse histologique permet de le déterminer .

Les tumeurs bénignes les plus fréquentes chez le chat sont les hémangiome.

Les tumeurs malignes les plus fréquentes chez le chat sont les hémangiosarcomes, les fibrosarcomes, les léiomyosarcome, les lymphosarcomes.

tumeur-de-la-rate-chat

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne : 4,75 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>