Tumeurs rénales chez le chat

Les thèmes abordés

Description et fonctions des reins chez le chat

Description des reins

Les reins du chat sont au nombre de deux et disposés en région lombaire. Le rein gauche est beaucoup plus mobile que le droit et repoussé vers l’arrière lorsque l’estomac se remplit.

Ils possèdent une forme ovoïde déprimée en son centre. Cette dernière zone, appelée le hile du rein est le point d’abouchement des vaisseaux rénaux ainsi que de l’uretère. L’uretère achemine l’urine jusqu’à la vessie où elle est stockée en attendant d’être éliminée au moment de la miction.

Fonctions des reins

• Une fonction d’épuration du milieu intérieur

En éliminant l’urée et la créatinine (déchets azotés) que le foie a synthétisés à partir des constituants issus de la dégradation des protéines lors de la digestion, le rein permet d’épurer le milieu intérieur.

• Une fonction de régulation du milieu intérieur

En permettant de maintenir une concentration stable en eau, différents électrolytes (sodium, potassium, bicarbonates, chlore, phosphates, calcium…) et acides aminés au niveau sanguin, par la régulation de leurs entrées et sorties, le rein permet de maintenir le milieu intérieur en équilibre.

• Une fonction de contrôle de la pression artérielle

En sécrétant une enzyme, la rénine, le rein joue un rôle dans le contrôle de la pression artérielle. Cette sécrétion est activée lorsque la pression artérielle diminue dans l’artère rénale ou que la concentration en sodium baisse.

 • Une fonction érythropoïétique

En sécrétant l’érythropoïétine, le rein stimule la fabrication des globules rouges au niveau de la moelle osseuse.

• Une fonction métabolique par l’activation de la vitamine D

La vitamine D3 ou Cholécalciférol (fabriquée sous la peau sous l’effet de certains rayonnements UVB) est transportée par le sang et transformée par le foie en 1-25 hydroxyvitamine D3. En activant la transformation de cette dernière en 1-25 dihydroxyvitamine D3 ou 1-25 dihydroxycholécalciférol ou Calcitriol (substance active), le rein agit sur le métabolisme phosphocalcique et intervient sur la différenciation et la prolifération cellulaires.

reins-du-chat

Description des tumeurs rénales chez le chat

Le lymphosarcome (atteignant en général les deux reins) est la tumeur la plus fréquente.

Symptômes des tumeurs rénales chez le chat

Les symptômes observés sont du sang dans les urines, des douleurs et parfois une distension abdominale (masse dans l’abdomen).

Traitement des tumeurs rénales chez le chat

Après diagnostic par le vétérinaire, la chirurgie reste le traitement de choix lors d’atteinte d’un seul rein.

En fonction des résultats de l’analyse histologique, une chimiothérapie peut venir compléter la chirurgie.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>