La mise-bas chez la chatte

Les thèmes abordés

Les signes prémonitoires

mise_bas_chatte

Chute de la température

La chute de la température rectale constitue le signe le plus intéressant à prendre en compte. À cette fin, il est nécessaire de la relever matin et soir. On observe alors durant les 24 heures qui précèdent la mise bas, une chute de 1°C environ, de la température, par rapport aux relevés antérieurs.

Début de la lactation

Le début de la lactation est moins spécifique. Les mamelles commencent à augmenter le deuxième mois de la gestation, et atteignent leur développement optimal, environ une semaine avant la mise bas. Lorsqu’il s’agit de la première mise bas, le lait apparaît en général 24 heures avant celle-ci. Lorsque la femelle a déjà eu plusieurs mises bas, le lait peut apparaître une à deux semaines avant celle-ci.

Tuméfaction et relâchement de la région postérieure de l’appareil génital

La tuméfaction et le relâchement de la région postérieure de l’appareil génital apparaissent les jours précédant l’accouchement. Ils sont beaucoup plus tardifs en cas de première mise bas.

Apparition de la glaire cervicale

L’apparition de la glaire cervicale incolore, à la vulve, précède immédiatement le début du travail.

Nidation

La nidation (changement de comportement de l’animal) commence, quant à elle, environ une semaine avant la mise bas.

Le déroulement de la mise-bas

La mise bas, elle-même, dure entre 4 et 8 heures, et peut aller jusqu’à 36 heures.

Elle se déroule en plusieurs stades :

Stade 1

La durée varie entre 2 et 10 heures mais pour la première mise bas, elle peut atteindre 36 heures. La femelle est agitée et inquiète, elle recherche un endroit calme pour réaliser son “nid”. Elle ne s’alimente pas, parfois vomit, et présente une accélération du rythme respiratoire. Tout stress est alors susceptible de retarder la mise bas. Les premières contractions utérines apparaissent, de façon intermittente, sous l’influence des modifications hormonales. Le col de l’utérus et les tissus environnants se dilatent alors.

Stade 2

Expulsion de la portée. La durée est en général inférieure à 12 heures mais pour la première mise bas, elle peut atteindre 36 heures. Les contractions du ventre s’associent aux contractions de l’utérus. Le premier fœtus est le plus long à être expulsé (jusqu’à 1h30). Les jeunes naissent entourés de l’amnios. Ce dernier se rompt au passage du fœtus dans la filière pelvienne, ou est déchiqueté par la mère, qui lèche immédiatement le nouveau né et rompt le cordon ombilical. Il s’écoule 10 à 60 minutes entre deux naissances.

Stade 3

Le placenta de chaque fœtus est expulsé quelques minutes après sa naissance, puis une phase de repos de l’utérus s’installe, caractérisée par un espacement des contractions. Les écoulements de l’utérus sont de couleur verte (couleur normale de l’hémoglobine dégradée). Les stades 2 et 3 sont intriqués l’un dans l’autre, car chaque chiot est suivi de son placenta.

Intervention du vétérinaire

Le vétérinaire intervient en cas de décèlement d’une difficulté. Notamment en cas de contractions régulières et soutenues non suivies d’expulsion, ou en cas d’arrêt des contractions, supérieur aux délais cités.

La femelle doit alors être conduite chez le vétérinaire, afin de procéder à l’assistance technique de la mise bas, et en cas de nécessité, à une éventuelle césarienne.

steriliser-sterilisation-chat-chatte

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

4 commentaires

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>