Comment bien choisir son chat

conseil-adoption-adopter-chat-chaton

Puis-je adopter un chat en appartement ? Choisir un chat mâle ou femelle ? Choisir un chaton ou un chat adulte ? Choisir un chat dans un élevage, un refuge, une animalerie ou chez un particulier ? Faut-il réaliser un contrat de vente lors de l’acquisition ?

Autant d’interrogations auxquelles il n’est pas forcément facile de répondre et qui nécessitent de prendre en compte différents paramètres.

Les conseils qui suivent devraient vous permettre d’y voir un peu plus clair…

Les besoins fondamentaux du chat

adopter-adoption-chaton-chat-besoins

Le choix d’un chat est une démarche raisonnée qui ne s’improvise pas car le chat n’est pas un objet. On s’abstiendra donc de l’acquisition coup de coeur en passant devant une vitrine ! Prendre un chat, c’est d’abord prendre conscience que l’on s’engage à être responsable d’un être vivant et sensible !

Respecter sa nature de prédateur

Il faut garder à l’esprit que le chat est par nature un prédateur qui passe beaucoup de temps à chasser pour se nourrir. Le comportement de recherche occupant une grande partie de son temps, dans les conditions naturelles.

La domestication n’a pas modifié ce besoin fondamental qui contribue fortement à son équilibre, et pourtant le chat de nos maisons n’a plus besoin, de nos jours, de produire beaucoup d’effort pour obtenir à manger. La nourriture lui arrive, la plupart du temps, toute prête dans sa gamelle !

C’est pourquoi, il faut essayer de contrebalancer, le mieux possible, ce déficit d’exercice physique et psychique.

En enrichissant le milieu de vie

Ainsi, un chat d’intérieur doit avoir à sa disposition un environnement enrichi en stimulations conformes à ses besoins comportementaux : étagères ou meubles à escalader, arbre à chat, griffoir, mobiles suspendus avec lesquels il peut se distraire, balles, jouets mobiles conçus pour lui, fenêtres par lesquelles il peut voir l’extérieur, jeux laser en jetant de temps en temps une croquette pour ne pas frustrer le chat.

Attention, en cas d’adoption d’un chat adulte, il est important de connaître son histoire pour faciliter son adaptation à son nouvel environnement.

jouet-arbre-a-chat-duo-catit_attrape-souris-frolicat-pounce_laser-frolicat-bolt

En respectant le rythme alimentaire

Par ailleurs, le nouveau venu doit disposer d’une alimentation en libre-service, qu’on ne doit pas hésiter à cacher en plusieurs points, pour stimuler son comportement de recherche et son activité.

Les croquettes peuvent également être placées dans des balles ou différents objets respectant ses besoins de prédation. Le chat prend alors le temps de chercher et de capturer sa nourriture, même s’il ne s’agit pas de proies.

Il est important de donner des petites quantités en plusieurs fois car dans la nature, le chat réalise plusieurs repas de la taille d’une petite proie dans une journée.

kong-pipolino-distributeur-de-croqettes-chat

Critères concernant le chat

adopter-adoption-chat-chaton-choisir

La race du chat

Les conditions de vie (ville ou campagne, maison ou appartement, présence d’espaces verts, temps imparti) ne constituent pas un critère aussi important que pour le choix d’un chien, lorsque l’on désire acquérir un chat, de nature plus territoriale que sociale.

Cependant, si ce dernier peut sortir, quelle que soit sa race, c’est l’idéal.

Certains chats tissent des liens sociaux de grande proximité affective avec leur maître.

Ensuite, il faut savoir que certains chats, tel que le Siamois, vocalisent. Mieux vaut être au courant avant de porter son dévolu sur ce type de chat.

La longueur du poil constitue également un critère important, car un chat à poil long nécessite un entretien davantage contraignant qu’un chat à poil court. En effet, si tous les chats nécessitent d’être brossés régulièrement, afin de récupérer le surplus de poils morts, les chats à poils longs doivent, en outre, être démêlés quotidiennement.

De même, il est important de savoir que les chats brachycéphales (faciès écrasé, tel que le Persan) sont prédisposés aux problèmes oculaires et respiratoires des voies supérieures.

Le sexe du chat

Le seul critère comportemental qui différencie les deux sexes est le comportement sexuel.

En présence de femelles en chaleurs, le mâle devient davantage nerveux en manifestant ses ardeurs par des miaulements particulièrement nets.

La femelle, quant à elle, présente un comportement très marqué, s’exprimant par des miaulements insistants, des frottements au sol, des postures corporelles expressives et caractéristiques.

La stérilisation de convenance, couramment pratiquée chez les chats et les chattes, fait cesser ces manifestations comportementales.

L’âge du chat

Un chaton s’acquiert aux environs de 2 mois.

Il doit rester jusqu’à cet âge avec la mère, qui lui aura inculqué les principes éducatifs de base, contribuant à l’acquisition de son équilibre émotionnel.

Si l’animal s’est développé dans de bonnes conditions, à cet âge, il doit être parfaitement propre.

Le choix de l’individu doit être orienté vers un chaton vif et curieux, mais qui sache se contrôler lorsqu’on l’y incite.

Il ne doit pas avoir peur de l’humain, quel que soit l’âge ou le sexe de ce dernier, et la prise du chat par la peau du cou doit induire une inhibition de l’animal qui doit se recroqueviller alors sur lui-même. Dans le cas contraire, il vaut mieux éviter d’adopter l’individu ou demander conseil à son vétérinaire.

L’état de santé du chat

Même si le dire peut paraître évident, il faut éviter de prendre un animal malade.

Pour ce faire, on vérifie le pelage à la recherche de parasites (comme des puces), que les oreilles et les yeux soient propres, que la bouche soit saine, ainsi que la région de l’anus qui ne doit pas être souillée.

Les contraintes en cas d’acquisition d’un chat

Acquérir un chat nécessite de fournir une alimentation spécifique et équilibrée, de pratiquer les soins adaptés (brossage, vaccins) ainsi que d’anticiper les vacances avec les problèmes éventuels de garde.

Concernant toutes ces questions, il est important, au préalable, de demander conseil à son vétérinaire, afin d’éviter une adoption à problème.

Le lieu d’acquisition du chat

Il peut s’agir d’un particulier, d’un élevage, d’un refuge, d’une animalerie.

Quelle que soit la source d’acquisition, le maître doit relayer éducation de la mère.

Avant l’âge de deux mois, il est important que le chaton ait été éduqué par sa mère ou d’autres chats adultes.

Protection des acquéreurs

protection-justice-adoption-loi-chien-chat

La vente d’un chat est assujettie à la fourniture d’un certain nombre de documents.

En particulier, le vendeur doit remettre à l’acheteur les pièces suivantes :

• Une attestation de vente, signée par les deux parties et mentionnant : l’identité de l’animal, la date, le prix du chaton.

• Une carte d’identification de l’animal, obligatoire pour toute transaction, même sans vente, et à la charge du vendeur ou donateur.

• Le carnet de vaccinations, non obligatoire.

• La loi du 20 juin 2008 introduit en outre l’obligation supplémentaire de fournir un certificat vétérinaire lors de toute cession d’un chat. Celui-ci vient remplacer le certificat de bonne santé.

Croyances erronées concernant les races de chat

Ranger les chats dans des cases caractérisant leur tempérament constitue une donnée erronée induisant de fausses croyances, car chaque chat est unique !choisir-mon-chat

Exemples de croyances erronées

• Le Persan n’est pas un chasseur.

• Le Siamois est agressif.

• Le Ragdoll est affectueux.

Ce qu’il faut retenir

Le Siamois n’est pas plus agressif que le Ragdoll ! Le Ragdoll pas plus affectueux que le Persan. Et le Persan pas moins chasseur que le Siamois.

Tout cela pour dire et vous l’aurez compris que la façon de se comporter d’un chat d’une façon générale ou de manière particulière ne se résume pas à son appartenance à une race même si au cours de la raciation, avec la sélection de certains critères morphologiques, des tendances comportementales ont pu être également sélectionnées.

Par comparaison au chat Persan peu bavard, il est avéré qu’un chat Siamois miaule davantage pour s’exprimer. Mais il est également vrai que cette tendance peut être diminuée ou renforcée par le comportement des maîtres.

Le persan est plus déambulateur que grimpeur et généralement calme mais nombre de Persans aiment s’aventurer en extérieur !

Enfin, chaque chat naît avec un caractère particulier, qui lui est propre et le rend unique : celui-ci plus timide, celui-là plus affirmé …

Sujets en lien avec l’adoption d’un chat

Conseil vétérinaire

Malgré toute l’attention que vous portez à votre compagnon à quatre pattes, il n’est malheureusement pas à l’abri des accidents et maladies. Assurer votre animal permet de le soigner, sans vous préoccuper du coût des soins.

Pour protéger votre chat dans n’importe quelle situation, Catedog vous recommande d’opter pour une assurance santé.

assurer-assurance-mutuelle-veterinaire-animal-otherwise

bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir  ❤️🐱

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne : 4,80 sur 5)
Loading...