Autocontrôles du chiot

Qu’appelle-t-on autocontrôles chez le chiot ?

autocontrole_chien

La mère qui intervient en sanctionnant le chiot mordeur, lors des jeux un peu trop violents au sein de la fratrie, lui permet d’apprendre à inhiber ses mordillements.

De même lors de la tétée, la chienne sanctionne les chiots qui ne contrôlent pas leur morsure.

Petit à petit, le chiot apprend ainsi à se contrôler. Le contrôle des mordillements (on parle d’acquisition de la morsure inhibée) constitue le point de départ du contrôle moteur. En effet, le chiot saura par la suite s’arrêter lors de chaque séquence comportementale (on parle d’acquisition du signal d’arrêt).

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>