Infertilité chez le chien

Définition de l’infertilité chez le chien

infertilite-du-chien

L’infertilité du chien constitue une affection fréquente.

Il existe plusieurs types d’infertilité :

L’infertilité du chien par hyposexualisme

L’hyposexualisme est une indifférence du chien vis-à-vis d’une chienne en chaleurs associée à une impuissance (insuffisance ou absence d’érection).

Les causes d’infertilité du chien par hyposexualisme sont :

• Un défaut de développement des organes génitaux.

• Un manque d’expérience ou de mauvaises conditions d’entretien.

L’nfertilité du chien par azoospermie

L’azoospermie est une production défectueuse de spermatozoïdes. Ce type d’infertilité est plus fréquent. Il est davantage répandu chez les chiens de race.

Les causes d’infertilité du chien par azoospermie sont :

• Les anomalies congénitales.

• L’inflammation ou les tumeurs des organes génitaux.

• Les affections chroniques évoluant parallèlement au problème.

• Les troubles hormonaux.

• Des médicaments toxiques pour les spermatozoïdes.

• Des conditions de reproduction défaillantes (chien trop jeune, saillies trop fréquentes).

• Une cause fonctionnelle (sans lésion associée).

• Eventuellement une cause non identifiée.

L’infertilité du chien par trouble avéré du comportement sans problème organique associé

Les causes possibles d’échec lors de mise à la reproduction sont :

• Une incapacité du chien à s’adapter à son milieu ambiant, ou à se contrôler et à s’arrêter seul.

• Un état anxieux apparaissant en période pré-pubertaire.

• Une altération des conduites sociales (véritable “délinquant canin”).

• Une imprégnation à une autre espèce que le chien (par exemple, recherche d’un humain comme partenaire sexuel).

Diagnostic de l’infertilité chez le chien

Le vétérinaire établit son diagnostic après :

• Un examen complet de l’appareil génital du chien (à la recherche d’anomalies congénitales).

• Un examen du comportement du chien en présence d’une femelle.

• Un bilan hormonal.

• La récolte et l’examen du sperme.

Traitement de l’infertilité chez le chien

L’infertilité du chien par hyposexualisme

L’infertilité du chien par hyposexualisme reste possible en l’absence d’anomalie congénitale. Il repose sur un protocole d’injections à base d’hormones.

L’infertilité du chien par azoospermie

L’infertilité du chien par azoospermie  reste possible en l’absence d’anomalie congénitale. Il vise à supprimer la cause. En cas d’azoospermie fonctionnelle, les traitements se montrent en général décevants.

Un trouble avéré du comportement chez le chien

Un trouble avéré du comportement chez le chien  demeure du ressort d’un vétérinaire comportementaliste ou compétent en médecine comportementale.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire