Leishmaniose canine

Définition de la leishmaniose canine

leishmaniose_phlebotome_chien

La leishmaniose chez le chien est une maladie provoquée par un parasite protozoaire microscopique (Leishmania infantum) transmis par des insectes piqueurs de très petite taille : les phlébotomes.

Votre vétérinaire suspectera cette maladie si vous habitez dans une région à risque ou si votre chien y a séjourné (zone s’étendant sous une ligne allant de Bordeaux à Lyon). En Ardèche, par exemple, on dénombre chaque année plus de 10 cas pour 1000 chiens. Attention, la zone à risque a tendance à s’étendre vers le nord-ouest.

progression-leismaniose-canine-chien-france

Symptômes de la leishmaniose chez le chien

La leishmaniose canine se caractérise par une multitude de symptômes :

Amaigrissement chez le chien.

• Fatigue, allure de vieux chien.

• Anémie.

• Pousse exagérée des griffes du chien.

• Lésions cutanées avec pellicules, ulcères et croûtes sans sensation de grattage.

• Saignement de nez.

• Parfois troubles nerveux, oculaires (uvéite), digestifs, locomoteurs (boiterie)…

leishmaniose_chien

Diagnostic de la leishmaniose canine

Le diagnostic de la leishmaniose est réalisé à partir de prélèvements de peau, de ponctions ganglionnaires ou de prise de sang.

Traitement de la leishmaniose chez le chien

Plusieurs traitements existent, mais aucun ne guérit définitivement de la maladie qui est transmissible à l’homme.

Le pronostic est donc très réservé.

Prévention de la leishmaniose canine

La prévention de la leishmaniose passe par une lutte active contre les moustiques : antiparasitaires mentionnant l’efficacité sur les phlébotomes (en collier ou en spot-on) et désinsectisation des locaux.

collier-pipette-puce-tique-chien-chat

La prévention se réalise au minimum d’avril à octobre mais il est conseillé de la prolonger car avec le réchauffement climatique, la période d’activité des parasites a tendance à s’allonger.

appliquer-une-pipette-antiparasitaire-a-son-chien

Depuis décembre 2011, un vaccin contre la leishmaniose est désormais disponible. La primo-vaccination nécessite trois injections à trois semaines d’intervalle. Un rappel annuel est ensuite nécessaire. Il est fortement recommandé pour tous les chiens qui doivent séjourner dans le sud de la France ou sur le pourtour méditerranéen. Se renseigner chez son vétérinaire.

La vaccination va également permettre de lutter contre la leishmaniose humaine car la population canine constitue un important réservoir de parasites, potentiellement transmissibles à l’Homme.

leishmaniose_cutanee

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (15 votes, moyenne : 4,73 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire