La toux chez le chien • Chien tousse

Les thèmes abordés

Définition de la toux chez le chien

La toux est un réflexe permettant le rejet d’éléments contenus dans la trachée et les bronches. Elle est plus ou moins forte en fonction du volume d’air expiré.

toux_circulation_air_poumons_chien

Causes et symptômes de la toux chez le chien

La toux constitue un symptôme d’appel qui peut être relié à différentes causes, mais elle ne représente pas forcément l’expression d’une atteinte de l’appareil respiratoire.

Si la toux est sonore chez le chien

Cela signifie que le volume d’air expulsé est important.

En général, il s’agit d’une toux sèche que l’on retrouve lors de trachéite ou de bronchite débutante.

La toux peut également être grasse (ou humide), lorsqu’elle aboutit au rejet de mucus (sécrétion provenant des bronches).

Elle apparaît lors d’inflammation, en général bénigne et peut s’arrêter spontanément, sans l’aide d’un traitement.

On la retrouve également dans la Toux de Chenil (affection d’origine bactérienne et virale présente dans les collectivités de chiots et chiens adultes). Ce type de toux peut également apparaître en cas d’affection cardiaque.

Le collapsus trachéal est une affection présente chez les chiens de petite race (Yorkshire, Caniche, Teckel) se manifestant par une toux sonore pouvant aller jusqu’à la syncope. La toux est déclenchée par l’excitation ou l’exercice.

Si la toux est peu sonore chez le chien

Cela signifie que le volume d’air expulsé est faible. On observe alors de petites quintes de toux, sans expectoration.

Cette toux constitue le signe d’une affection pulmonaire grave : pneumonieœdèmehémorragiefibrose et emphysème (ces deux derniers cas sont rares chez le chien). L’origine peut être une Maladie de Carré, une Toux de Chenil aggravée, une infection bactérienne, une insuffisance cardiaque en fin d’évolution, une intoxication aux anticoagulants, un traumatisme.

Conseil en cas de toux chez le chien

En cas de toux, il faut éviter de prescrire un médicament au chien avant de présenter ce dernier à un vétérinaire. Cela peut masquer ses caractéristiques.

Diagnostic de la toux chez le chien

Le diagnostic de la toux fait appel à un examen clinique approfondi réalisé par un vétérinaire, que ce dernier associera la plupart du temps à des examens complémentaires. Il repose sur la sonorité de la toux, son contexte d’apparition et les examens complémentaires choisis par le vétérinaire. La radiographie, l’endoscopie (associée à un rinçage de la trachée permettant d’analyser les sécrétions bronchiques), l’échocardiographie sont utiles pour préciser l’origine de la toux en fonction des symptômes observés.

Certains chiens peuvent présenter plusieurs affections concomitantes susceptibles d’entraîner de la toux. Auquel cas, le chien peut s’avérer devenir un tousseur chronique (exemple : vieux chien cardiaque qui présente par ailleurs de la bronchite et un collapsus trachéal). Dans ce cas, il n’est pas toujours possible de cibler efficacement toutes les causes à la fois et malgré un traitement, le chien peut continuer de tousser.

Traitement de la toux chez le chien

Celui-ci est adapté à la cause, mais le vétérinaire ne prescrit pas toujours un antitussif. La toux pouvant avoir un rôle bénéfique (nettoyage de l’appareil respiratoire).

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>