Tumeurs cérébrales chez le chien

Définition des tumeurs cérébrales chez le chien

L’encéphale du chien

L’encéphale est l’organe central du système nerveux. Il est le siège des fonctions cognitives, sensorielles, motrices et végétatives.

Il est communément appelé cerveau car ce dernier compose la majorité de l’encéphale. Mais outre le cerveau, l’encéphale contient également le cervelet et le tronc cérébral.

Les tumeurs cérébrales

Sous le terme tumeurs cérébrales, employé dans le langage courant, il faut en réalité comprendre tumeurs encéphaliques, c’est-à-dire toute tumeur concernant quelque partie que ce soit de l’encéphale : cerveau proprement dit, cervelet ou tronc cérébral.

Description des tumeurs cérébrales chez le chien

Il s’agit soit de tumeurs primitives (se développant d’emblée dans le cerveau), soit de métastases (associées à un cancer des mamelles, de la thyroïde, de l’os, des sinus et des cavités nasales, de la peau…).

Les gliomes

Les gliomes sont des tumeurs du système nerveux se développant aux dépens du tissu glial (composé de cellules gliales), c’est-à-dire du tissu de soutien des neurones ou cellules nerveuses.

Les gliomes sont les tumeurs cérébrales les plus fréquentes chez les races brachycéphales : le Bouledogue français ou le Carlin par exemple.

neurones-cellules-gliales-encephale-chien

gliome-cerveau-encephale-chien

Les méningiomes

Les méningiomes sont des tumeurs du système nerveux se développant aux dépens des méninges, c’est-à-dire des enveloppes entourant le cerveau et la moelle épinière du chien.

Les méningiomes sont les tumeurs cérébrales les plus fréquentes chez les races dolichocéphales : les Lévriers ou le Doberman par exemple.

meningiome-cerveau-encephale-chien

Symptômes des tumeurs cérébrales chez le chien

Symptômes des tumeurs cérébrales au début de la maladie

Les symptômes varient en fonction de la localisation de la tumeur de l’encéphale.

La tumeur est localisée dans le cortex cérébral (syndrome cortical)

On observe des modifications du comportement et du caractère chez le chien (parfois avant les signes physiques !), des convulsions, une marche en tournant sur un cercle fictif (appelée marche sur le cercle), un déficit de vision, un déficit postural opposé au siège de la tumeur, un déficit de la sensibilité à la douleur.

La tumeur est localisée dans le tronc cérébral (syndrome du tronc cérébral)

On observe une baisse de vigilance chez le chien, une ataxie vestibulaire, un déficit atteignant divers nerfs du crâne.

La tumeur est localisée dans le cervelet (syndrome cérébelleux)

On observe une ataxie, des tremblements, une anomalie du port de la tête.

Symptômes des tumeurs cérébrales au cours de l’évolution de la maladie

On observe une compression cérébrale. Cette dernière entraîne une augmentation de la tension intracrânienne.

On observe alors les symptômes de l’hypertension intra-crânienne : port de tête anormal, le chien pousse sa tête contre un mur (pousser au mur), il tourne en permanence sur un cercle fictif…

L’aggravation est progressive.

tumeur-cerebrale_cerveau_chien

Diagnostic des tumeurs cérébrales chez le chien

Au vu des signes cliniques, le vétérinaire confirme son diagnostic en demandant des examens complémentaires (une IRM notamment).

Pronostic des tumeurs cérébrales chez le chien

Il est bien sûr variable selon les cas. L’euthanasie du chien est parfois la seule issue.

Traitement des tumeurs cérébrales chez le chien

Chirurgie des tumeurs cérébrales chez le chien

La chirurgie est variable selon la localisation et le type de tumeur (plutôt réservée aux tumeurs délimitées et superficielles des régions frontale et temporale du crâne).

Radiothérapie de tumeurs cérébrales chez le chien

La radiothérapie est pratiquée pour le traitement des gliomes et en complément pour les méningiomes. Plus généralement, elle permet d’augmenter la durée de survie avec une diminution des symptômes quelle que soit la nature histologique de la tumeur.

Chimiothérapie des tumeurs cérébrales chez le chien

La chimiothérapie est pratiquée selon le cas.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (28 votes, moyenne : 4,71 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire