Insuffisance hépatique • chien âgé

Les thèmes abordés

Définition de l’insuffisance hépatique chez le chien âgé

L’insuffisance hépatique, qui est fréquente chez le chien âgé, est une maladie grave.

Le foie est en quelque sorte l’usine de l’organisme et joue un rôle principal dans :

• La synthèse et l’excrétion de la bile.

• La synthèse de certaines protéines et des facteurs de la coagulation.

• La synthèse et la réserve d’énergie.

• Le stockage de la vitamine B12 et du fer.

• L’utilisation des sucres et des corps gras (cholestérol…).

• La détoxification et l’épuration des déchets.

• La réserve de sang.

foie_chien_1_catedog foie_chien_2_catedog

L’insuffisance hépatique est définie par une défaillance du foie qui n’est plus capable d’assurer toutes ses nombreuses fonctions.

Chez le chien âgé, il s’agit en général d’insuffisance chronique : l’altération des multiples fonctions hépatiques est progressive, et associée à des lésions étendues et irréversibles du tissu hépatique.

On observe une prédisposition chez certaines races de chiens : Doberman, Labrador, Caniche et Cocker.

Symptômes de l’insuffisance hépatique chez le chien âgé

Les symptômes d’appel sont progressifs.

On peut observer les signes suivants :

• Le chien boit et urine davantage.

• Le chien a plus ou moins difficultés à uriner avec possibilité de cristaux dans les urines.

• des vomissements puis de l’anorexie.

• Une diarrhée chronique avec selles décolorées.

• Une fatigabilité et un amaigrissement du chien.

• Des troubles nerveux intermittents aggravés avec la prise de repas.

• Des tremblements musculaires.

• La possibilité d’un épanchement de liquide dans le ventre.

• Des troubles de la coagulation du sang.

• Une jaunisse.

Diagnostic de l’insuffisance hépatique chez le chien âgé

Les causes de l’insuffisance hépatique du chien âgé peuvent être variées.

Le vétérinaire établit son diagnostic à partir des renseignements fournis par le propriétaire, d’un examen clinique approfondi et d’examens complémentaires appropriés. Il peut avoir recours à une prise de sang, une analyse d’urine, des radiographie et échographie de l’abdomen, une biopsie (prélèvement d’un échantillon de foie) et une histologie (étude de la structure des cellules visibles sur le prélèvement) du foie, une analyse du liquide d’épanchement abdominal, s’il existe.

Traitement de l’insuffisance hépatique chez le chien âgé

Le traitement de l’insuffisance hépatique varie en fonction de la cause, et est poursuivi à vie. Dans un premier temps ou en fonction des rechutes, le vétérinaire recourt à la perfusion afin de réhydrater le chien.

L’alimentation diététique constitue un complément indispensable pour limiter l’aggravation de l’insuffisance hépatique. Les repas doivent être fractionnés.

Pronostic de l’insuffisance hépatique chez le chien âgé

Le pronostic de l’insuffisance hépatique varie en fonction de la gravité du cas.

Conseils d’achat vétérinaire

Pour limiter l’aggravation de l’insuffisance hépatique chez votre chien, nos vétérinaires vous recommandent une gamme d’aliments spécifiques :

alimentation-croquettes-insuffisance-hepatique-chien  Alimentation thérapeutique en croquettes.

alimentation-patee-insuffisance-hepatique-chien  Alimentation thérapeutique en pâtée ou émincés.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (27 votes, moyenne : 4,41 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>