Mon chien rêve t-il quand il dort ? Le sommeil du chien

Les thèmes abordés

Les phases du sommeil chez le chien

chien-dort

Comme chez l’humain le sommeil est divisé en différentes phases chez le chien :

La phase de sommeil profond chez le chien

La phase de sommeil profond est aussi appelée « sommeil lent » car on enregistre alors des ondes lentes de grande amplitude sur l’électroencéphalogramme ou EEG.

Au cours de cette phase, l’activité cérébrale est calme.

Cette phase est indispensable à la récupération physique du chien. Elle est d’autant plus nécessaire que l’activité de la journée a été intense car le chien a alors besoin de récupérer.

C’est également le cas des vieux chiens qui dorment plus.

La phase de sommeil profond est suivie de la phase de sommeil paradoxal.

La phase de sommeil paradoxal chez le chien

La phase de sommeil paradoxal est aussi appelée « sommeil rapide » car on enregistre des ondes rapides de faible amplitude sur l’électroencéphalogramme ou EEG.

Au cours de cette phase, le chien rêve.

L’activité cérébrale enregistrée est alors comparable à celle de l’état de veille.

On peut observer des soubresauts du corps et des pattes ainsi qu’une agitation des moustaches, ou encore entendre des vocalises (le chien jappe ou gémit parfois au cours de la phase de rêve). Les yeux sont également mobiles sous les paupières closes.

Des travaux scientifiques ont montré que les chiens sembleraient revivre au cours du rêve les activités réalisées au cours de la journée.

Le cycle du sommeil chez le chien

Chez un chien le cycle de sommeil dure deux heures en moyenne (à peu près comme chez l’Homme) pour environ 1 h 30 de sommeil profond et ½ h de sommeil paradoxal. Mais la durée peut légèrement varier d’un chien à un autre.

Les bénéfices du sommeil chez le chien

Le sommeil, d’une manière générale, apporte les mêmes bénéfices que chez l’humain.

D’une part, c’est durant le sommeil que le cerveau (plus exactement la partie antérieure de l’hypophyse) sécrète l’hormone de croissance, encore appelée somatotropine. Comme son nom l’indique, celle-ci stimule la croissance. Elle a une action sur la synthèse des protéines et des muscles et sur la multiplication des cellules du cartilage et des os notamment.

Par ailleurs, le sommeil facilite la mémorisation. Comme chez l’humain, un sommeil de qualité favorise les apprentissages donc le chien qui dort bien apprendra mieux.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>