Comment comprendre que son chien est mal à l’aise

Les thèmes abordés

Comprendre les signaux émis par le chien

postures-chienDes informations sur l’état psychologique du chien

Les chiens communiquent entre eux en grande partie par des signaux visuels et sonores.

Les différentes postures utilisées par le chien pour se faire comprendre sont également largement utilisées vis-vis de l’humain. Elles renseignent entre autres sur l’état psychologique de l’animal.

Il est important pour tout maître de pouvoir décoder les postures d’inquiétude de son chien car elles permettent de le laisser tranquille lorsqu’il est en état de stress. En effet, un chien inquiet est un chien qui peut mordre ! La vigilance est d’autant plus de rigueur en présence de jeunes enfants qui sont incapables de décoder ces signaux.

La compréhension et le respect de ces postures par le maître augmentent la confiance du chien envers ce dernier ainsi que la complicité…

Les mimiques et attitudes les plus souvent manifestées par un chien inquiet, face à une situation ou une interaction inconfortable pour le chien (regard soutenu par exemple), sont énumérées ci-dessous. Il est indispensable de savoir les reconnaître pour maintenir le bien-être de l’animal.

Certaines sont également des signaux d’apaisement, c’est-à-dire des messages visuels destinés à pacifier la rencontre (ex : détournement du regard, soumission sur le dos, posture assise ou couchée), ou d’intimidation (ex : pilo-érection).

Les postures d’inquiétude chez le chien

• Le bâillement.

• Le léchage rapide de la truffe plusieurs fois de suite.

• Le détournement du regard : il est fréquent lors de situation stressante pour le chien mais c’est également un fort signal d’apaisement lors de rencontre entre deux congénères.

• Le clignement des yeux.

• Le port des oreilles en arrière.

• La pilo-érection. Attention il s’agit également d’un signal d’intimidation (qui permet de paraître plus imposant) dans certaines situations.

• Le retroussement des babines.

• La soumission sur le dos : une rupture de contact peut être ainsi demandée lors de situation inconfortable. Cela manifeste un fort signal d’apaisement.

• La posture assise ou couchée : lors de situation stressante ou conflictuelle, la posture permet également de désamorcer la tension de l’interaction (signal d’apaisement dans une relation entre congénères ou lors d’énervement du maître).

• La patte avant relevée, le chien étant par ailleurs parfaitement immobile. Ne pas confondre avec la posture d’arrêt des chiens de chasse.

• Le grattage du corps avec une patte arrière, fréquemment associé à une contrainte exercée par le maître sur le chien.

• Les aboiements.

• La posture d’appel au jeu (train postérieur relévé, antérieurs tendus au sol), utilisée comme stratégie de diversion.

• L’immobilisation, l’évitement, l’allure ralentie, le contournement et l’approche en biais, bloquer un congénère, lui tourner le dos…

Conseils pratiques pour une bonne communication avec son chien

Observer et respecter l’attitude de son chien, lors d’une séance d’éducation par exemple permet au maître d’ajuster ses comportements en maintenant le bien-être de son animal.

Lorsque deux chiens doivent se rencontrer, il ne faut jamais forcer le contact surtout s’ils montrent des signes de refus et préférer une surface ouverte et assez grande qui permet le maintien d’une distance critique et la fuite éventuelle.

Si un chien montre des signes d’inquiétude en votre présence, montrez-lui votre intention pacifique en évitant de le regarder et en vous détournant. Surtout ne tentez-pas de le toucher.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>