Comprendre et être à l’écoute de son chien

Les thèmes abordés

L’intonation et la gestuelle du maître

etre-a-ecoute-du-chien

Pour parfaire la communication avec son chien, il est fondamental de pouvoir s’identifier à lui en connaissant les grands axes du répertoire comportemental de l’espèce canine.

Il est important de comprendre avant tout que le chien n’a pas accès à la sémantique (étude du sens des mots) et qu’il est donc inutile (voire anxiogène) de communiquer avec son chien par le biais de longues phrases vides de sens pour lui.

C’est essentiellement le para verbal (intonation) et le non verbal (gestes, postures) que le chien décode pour comprendre le sens d’un message. Dans ce cas, il faut que les signaux émis (par le geste et l’intonation de la phrase) soient congruents (aillent dans le même sens) pour donner une signification claire et cohérente au message transmis.

Les ordres brefs avec une voix posée, claire et plutôt grave seront mieux intégrés et décodés par l’animal, donc mieux compris.

L’intonation du « parler bébé » (qu’on utilise avec les enfants en bas-âge) permet de renforcer la relation avec votre chien lorsque celui-ci produit les bons comportements.

L’ association de l’ordre verbal et du geste

etre-a-ecoute-chien

L’idéal est de toujours associer l’ordre au geste.

Exemples

Si l’on veut que son chien se déplace, par exemple, il est bon de pointer du doigt l’endroit où l’on veut que le chien aille (exemple : le panier).  Il faut alors associer toujours le même mot (exemple : “ta place”) dans la même circonstance (chaque fois que l’on désire envoyer le chien à sa place). Poser en même temps son regard sur la croupe du chien permet d’appuyer son autorité naturellement.

Autres exemples : pour faire venir son chien à soi, il est conseillé de l’appeler jovialement en se tapotant la cuisse en position accroupie. Pour le faire coucher, en même temps qu’on demande le « couché », on descend la main en direction du sol…

L’importance de la structure « sociale »

Hormis la cohérence de la communication dans la manière de s’adresser à son chien, il est important de créer une structure dans la relation qui s’appuie avant tout sur des repères compris par le chien.

Ceci en étant un référent pour son chien vis-à-vis des différentes ressources : alimentaire, gestion de l’espace, initiative des contacts.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>