Une chienne fait une grossesse nerveuse quand elle est frustrée de ne pas avoir eu de portée

Réponse

grossesse-nerveuse-chienne

La grossesse nerveuse ne correspond pas à une frustration liée à l’absence de progéniture par insatisfaction de l’instinct maternel. C’est un processus physiologique, dans les meutes de chiens sauvages, qui permet à la femelle dominante de repartir à la chasse avec les mâles et de confier sa progéniture aux autres femelles de la meute pour assurer l’allaitement. En supplément de la montée de lait, la grossesse nerveuse peut être accompagnée de manifestations comportementales, telles que : construction d’un nid, maternage d’objets, agressivité…

Les grossesses nerveuses, avec la seule montée de lait comme symptôme, s’observent davantage chez les femelles dominéespar leur maîtresse. La montée de lait serait alors induite par les phéromones sécrétées par la propriétaire, perçue par la chienne, comme dominante.

Les grossesses nerveuses, avec les seules manifestations comportementales comme symptômes (préparation d’un nid), s’observent davantage chez les femelles dominantes. En outre, l’élévation du taux de prolactine dans le sang à cette période du cycle, ainsi que des modifications de différentes hormones, peuvent entraîner des troubles de l’humeur, dont de l’agressivité.

Remarque

En raison d’une élévation fréquente du taux de prolactine dans le sang, indépendamment du cycle sexuel, certaines chiennes anxieuses, peuvent avoir une sécrétion de lait permanente.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>