Avoir son chien sur son lieu de travail

Les thèmes abordés

L’influence de son chien sur son lieu de travail

chien-lieu-de-travail

La notion d’implication au travail peut se définir comme l’attachement du salarié à son entreprise.

La recherche témoigne que lorsque le salarié est accompagné de son animal sur son lieu de travail, cet attachement est plus important :

• Chez les jeunes (moins de 25 ans).

• Chez les femmes que chez les hommes.

• Lorsque le salaire est moins élevé.

• Lorsque le chien appartient au salarié, plutôt que lorsque l’animal ne possède que le caractère de mascotte de l’organisation.

Par ailleurs, sachant que les femmes y sont plus sensibles que les hommes, il s’avère que l’animal a une grande influence sur :

• Les troubles de l’humeur (anxiété, irritabilité, découragement).

• Les troubles de la tension (maux de tête, nervosité).

Les raisons de cette influence

On explique ces résultats par le fait que l’animal :

• Contribue à améliorer le cadre de vie des salariés. Les personnes qui y sont le plus sensibles (notamment les moins rémunérées qui sont souvent des femmes de surcroît) semblent davantage attirées par cet environnement.

• Ne laisse à aucun moment indifférent l’ensemble des intervenants ou des partenaires de l’entreprise. Il se révèle une “passerelle” précieuse dans le tissage de nouveaux rapports sociaux. Et contribue paradoxalement à humaniser les relations tout en favorisant une communication organisationnelle.

Les Etats-Unis en avance sur la France

En France

Hormis toute considération sanitaire ou sécuritaire, l’accompagnement d’un animal sur le lieu de travail n’est pas encore entré dans les consciences comme un “élément” de bien-être. À part, pour certains secteurs d’activités (la communication, par exemple) ou de très rares petites structures. Sans oublier que le propriétaire engage sa responsabilité concernant le comportement de son animal. Et que, par ailleurs, une assurance ainsi que l’aval de l’employeur et le respect du règlement intérieur constituent des conditions sine qua non à la présence de l’animal sur le lieu de travail.

Aux Etats-Unis

A contrario de la France, un grand nombre d’entreprises autorisent la présence animale sur le lieu de travail, dans le dessein d’accroître leur productivité ainsi que la motivation des salariés.

En conclusion

Travailler avec son chien permet d’apporter plus d’implication et moins de stress. Mais pour cela, il demeure indispensable de maintenir, en amont, un dialogue entre les membres de l’entreprise. En effet, certaines personnes présentent des phobies, il faut en tenir compte. À ce terme, les retombées de la présence animale sur le lieu de travail ne peut être que bénéfiques.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>