Mon chien mange tout ce qu’il trouve au sol

Bonjour Docteur,
Mon chien qui a 1 an et demi mange un peu tout ce qu’il trouve au sol et en particulier du bois qu’il décortique et mange comme s’il avait un os. Des fois ce sont des petits cailloux que l’on a sur notre terrasse ou quand je vais le promener sur un stade. Le sol est composé de gros sable marron comme la couleurs des terrains de tennis. Du coup je retrouve un peu de tout dans ses crottes. Il n’a jamais eu de problème s de santé jusqu’a présent mais cela peut arriver, surtout avec le bois ! Pourquoi fait-il cela et cela peut-il être dangereux pour sa santé ? Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement

Réponse du vétérinaire

L’ingestion de corps non comestibles est appelée pica. Chez le chien, ce comportement est un comportement anormal qui peut avoir plusieurs origines. Conséquence d’une exploration orale normale jusqu’à l’âge de 6 mois environ jusqu’à une façon anormale d’explorer l’environnement (par exemple chez le chien hypersensible-hyperactif ou chez le chien âgé sénescent cérébral), le pica peut également résulter d’autres causes. Parmi elles, on relève une faim accrue entrainant une boulimie sans discrimination dans la nature des corps ingérés (bois, terre, cailloux…) en lien avec une prédisposition génétique (par exemple, le Labrador est très fréquemment boulimique), des maladies aux origines variées (par exemple de la malnutrition ou des maladies endocriniennes comme le diabète, l’hyperthyroïdie ou le syndrome de Cushing…) ou encore des médicaments augmentant l’appétit. Le pica peut également être le signe d’un inconfort digestif (gastrite chronique, maladies parasitaires…), d’une autre atteinte médicale (anémie, troubles digestifs en lien avec une malassimilation…) ou représenter une activité de substitution lors d’état anxieux (trouble du comportement). Enfin, dans certains cas, la coprophagie (ingestion de selles) peut également être considérée comme du pica (par exemple, un chien qui fait disparaître ses selles pour ne pas se faire gronder…). Chaque cas est donc particulier. Le pica demeure bénin jusqu’à un certain point. Les risques principaux sont les intoxications, le parasitisme, l’apparition de troubles digestifs plus ou moins graves (diarrhée et vomissements jusqu’à l’occlusion ou la perforation intestinale).

Cordialement.
Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>