Autres noms
Birman
Origine
France
Morphologie 6
Long et puissant (races de grande taille)
Espérance de vie
de 14 à 17 ans
Poids
de 4 à 6 kg
Gabarit
Grand
Mariages autorisés
entre Sacré de Birmanie
Aucune vidéo disponible.

Origine et histoire du Sacré de Birmanie

Le Sacré de Birmanie est également surnommé Birman et tire son nom d’une légende racontant l’histoire de cet animal sacré qui vivait dans un temple khmer en compagnie d’un moine. En réalité, ce sont des éleveurs français qui créèrent la race en croisant un chat Persan avec un chat Siamois. La première femelle seal point naquit en 1926 tandis que les premiers individus blue point firent leur apparition en 1957. Petit à petit, d’autres couleurs apparurent.

Aspect général du Sacré de Birmanie

Le corps du Sacré de Birmanie

C’est un chat moyen à grand, musclé avec une ossature forte, le Birman se présente comme un chat imposant. Le corps assez long est massif. Ses pattes sont courtes et robustes. Sa queue de taille moyenne est bien fournie. La tête est large et plutôt arrondie avec des joues pleines. Ses grands yeux ovales presque ronds ont une couleur bleu foncé intense.

La robe du Sacré de Birmanie

La fourrure mi-longue est très soyeuse. La robe est de type colour point (masque, oreilles, pattes et queue plus foncés que le reste du corps). Des “gants” d’un blanc pur agrémentent la robe à l’extrémité des pattes. À l’arrière, ceux-ci sont appelés éperons.

Compagnie et tempérament du Sacré de Birmanie

C’est un chat au tempérament calme parfaitement adapté à la vie en appartement.

Son poil mi-long nécessite un brossage régulier.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>