Autres noms
Lévrier de Chasse Russe - Russkaya Psovaya Borzaya
Origine
Russie
Groupe 10
Lévriers
Section 1
Lévriers à poil long ou frangé
Aptitudes
  • Chien de chasse - Chien de course et de training
  • Chien de compagnie - Vie en appartement déconseillée
Espérance de vie
12 ans
Poids du mâle
de 35 à 45 kg
Poids de la femelle
de 30 à 40 kg
Taille du mâle
de 75 à 85 cm
Taille de la femelle
de 68 à 78 cm





Aucune éleveur n'est référencé.

Origine et histoire du Barzoï

Originaire de Russie et issu de différents croisements, le Barzoï (ou Lévrier de Chasse Russe ou Russkaya Psovaya Borzaya) a été essentiellement utilisé comme chien de chasse (pour le lièvre, le loup, etc) jusqu’à la révolution russe de 1917. Malheureusement cette dernière anéantit la race dans son berceau d’origine et ce sont les exportations antérieures à la révolution qui permettent alors de la sauver.

Le nom Barzoï signifie “Lévrier” en russe, ce qui fait de cette race, le Lévrier par excellence. Dans la société de l’entre deux-guerres, le Barzoï a constitué un chien très à la mode.

Aspect général du Barzoï

Le corps du Barzoï

Chien à la silhouette racée et à l’allure princière. Grand, mince, élancé et cependant puissant. Sa tête est longue et fine laissant transparaître les grandes veines sous la peau. Le stop est très peu marqué. Ses yeux en amande sont grands et foncés, de couleur brune ou noisette. Les oreilles sont petites et minces dirigées presque vers l’arrière lorsque le chien n’est pas attentif. En éveil, elles sont portées plus haut, vers l’avant ou sur les côtés. La queue, attachée bas est mince et longue, en forme de faucille.

Le poil du Barzoï

Le poil est soyeux, court sur la tête et les membres tandis qu’il est assez long et ondulé sur le corps où il peut également former des boucles courtes (mais jamais de petites boucles serrées). Le poil est plus long sur la queue où il forme des franges. La robe peut être une combinaison de toutes les couleurs sauf le bleu, le marron et leurs dérivés. Le masque noir est typique des couleurs charbonnées.

Tempérament et aptitudes du Barzoï

De statut de chasseur, il est passé à celui de compagnie. Certains individus participent à des courses de lévriers. Chien de nature calme lorsqu’il est équilibré. Il peut également être un excellent gardien. Une éducation ferme mais en finesse doit être menée.

Conditions de vie du Barzoï

Sa nature de lévrier nécessite de lui offrir de longues promenades au cours desquelles il pourra se dépenser librement. L’exercice doit cependant être modulé durant toute la période de la croissance (jusqu’à 12 mois environ).

Santé du Barzoï

Bien que robuste et résistant, le BarzoÏ peut présenter un certain nombre de maladies qui touchent également de nombreuses autres races de chiens. Il s’agit principalement de maladies héréditaires.

On répertorie notamment :

• Des affections oculaires diverses dont la « rétinopathie du Barzoï », qui est une affection oculaire touchant la rétine. Les lévriers touchés par cette affections, gardent pour la plupart, une vision tout à fait correcte.

• Des cardiopathies dont la dysplasie tricuspide, qui est une malformation cardiaque d’origine congénitale, localisée au niveau de la valve tricuspide du cœur.

• L’hypothyroïdie.

• La maladie d’Addison qui est une insuffisance surrénalienne.

• Les spondylopathies dont le syndrome de Wobbler, qui est une affection de la colonne vertébrale.

• Le syndrome torsion-dilatation de l’estomac.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>