Autres noms
Pug - Mops
Origine
Chine
Groupe 9
Chiens d'agrément et de compagnie
Section 1.1
Molossoïdes de petit format
Aptitudes
  • Chien de famille et d'accompagnement
  • Vie en appartement possible
Espérance de vie
11 ans
Poids du mâle
de 6,5 kg à 8 kg
Poids de la femelle
de 6 kg à 7 kg
Taille du mâle
de 30 à 40 cm
Taille de la femelle
de 28 à 36 cm
Aucune vidéo disponible.
Aucune éleveur n'est référencé.

Origine et histoire du Carlin

Originaire de Chine (il y a 3000 ans), le Carlin est apparu en Europe aux alentours du 16ème siècle. C’est lorsque Guillaume III accède au trône d’Angleterre, en 1669, que le Carlin commence à devenir très prisé par le milieu aristocratique. Il fut introduit à la Cour de France sous le règne de Louis XV. Il est encore appelé Pug par les anglais, les nords-américains et les australiens ou Mops par les allemands et les russes.

Aspect général du Carlin

Chien au corps ramassé, compact et trapu, il est également très musclé. C’est un molossoïde de petit format. La tête est ronde et large, avec des rides profondes, le museau est court et carré. Les yeux sont foncés, grands et globuleux. La mâchoire inférieure est légèrement prognathe (en avant de la mâchoire supérieure). Les oreilles sont fines, soit en forme de rose (repliées en arrière), soit en forme de bouton (préférées, elles s’incurvent vers l’avant). La queue est attachée haut et forme une boucle sur la hanche. Elle est dite “spire”. La double boucle est très prisée.

Tempérament et aptitudes du Carlin

Chien typiquement de compagnie. Bien éduqué, il fait un compagnon idéal.

Conditions de vie du Carlin

Le Carlin s’adapte parfaitement à la vie en appartement. Il ne présente pas de besoin particulier mais sera toujours heureux de se balader avec son maître. C’est un chien qui peut convenir aux personnes âgées.

Santé du Carlin

Sa face courte et ses yeux particulièrement exposés le prédisposent aux problèmes oculaires (attention aux buissons épineux par exemple) et respiratoires. Il peut, en particulier, souffrir de la chaleur.

Ses problèmes respiratoires peuvent également être associés à une mauvaise ouverture des narines, à un voile du palais trop long ou une paralysie laryngée acquise. Il est parfois nécessaire de corriger ces défauts par une chirurgie.

Il faut également vérifier régulièrement l’état de la peau au niveau des rides car celle-ci peut s’enflammer.

Il n’est pas rare que la femelle présente des problèmes à la mise-bas et qu’une césarienne soit nécessaire.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>