Parasites internes du chien : vers ronds et plats

Les thèmes abordés

Vers ascaris dans l'intestin grêle d'un chat ou d'un chien

bande-blancheIl existe deux sortes de vers : les vers ronds (nématodes) et les vers plats (cestodes) qui parasitent l’intestin grêle du chien. Certains vers sont transmissibles à l’homme.

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur ces parasites internes du chien…

Les vers ronds et plats chez le chien

Les principaux vers ronds et plats rencontrés chez le chien sont :

Les Ascaris : des vers ronds de 5 à 10 cm de longueur.

Les Ankylostomes : des vers ronds de 0,6 à 1,5 cm de longueur.

Les Taenias (ou ténias) : des vers plats de longueur variable.

• Les Trichures : des vers ronds de 3 cm de longueur.

Ces quatre sortes de vers s’installent dans l’intestin grêle du chien.

ascaris-ankylostome-tenia-taenia-trichure-chien

Les modes d’infection parasitaire chez le chien

Le comportement naturel du chien le prédispose aux infections parasitaires tout au long de l’année : le chien mange souvent à même le sol, il boit dans les flaques d’eau, se toilette en se léchant l’anus, attrape dans sa gueule d’éventuels objets présents au sol.

Les chiens peuvent également être infectés par des proies (souris, lapins) ou par des puces qui peuvent héberger le parasite.

modes_infection_parasitaire_chien

Les facteurs d’infection du chien par les vers

L’historique médical du chien ainsi que son mode de vie, indiquent notamment la probabilité qu’il soit ou non infecté.

Parmi les facteurs d’infection parasitaire, on trouve :

• L’âge du chien.

• La provenance du chien, en cas d’adoption récente (refuge, par exemple).

• La fréquentation habituelle de parcs par le chien.

• Une prévention antiparasitaire interne régulière ou non.

• La pratique de la chasse.

• La présence de puces.

• La proximité éventuelle de rongeurs ou de blattes.

• L’existence d’autres maladies.

facteurs_infection_chien

Attention ! Même un chien vivant principalement à l’intérieur peut quand même être exposé aux parasites.

Comment détecter des vers chez son chien

Une analyse de selles, effectuée par un laboratoire d’analyses, encore appelée coproscopie ou analyse coprologique, permet de détecter la présence de parasites dans les selles du chien.

Tout en prenant soin de son chien et bien que celui-ci vive dans un environnement sain, il arrive qu’il soit indirectement contaminé par d’autres animaux (animaux errants) eux-mêmes infectés, qui viennent faire leurs besoins dans les mêmes jardins ou parcs que lui.

Quand faire réaliser des analyses de selles chez le chien ?

La CAPC (Companion Animal Parasite Council) aux Etats-Unis préconise la réalisation d’analyses appropriées des selles du chien :

• Au moins 2 à 4 fois au cours de leur première année de vie du chien.

• Puis 1 à 2 fois par an, à l’âge adulte du chien.

Actuellement, les coproscopies constituent une part importante de l’examen de routine du chien. Elles permettent une détection optimale des infections parasitaires. Il revient au vétérinaire de solliciter cet examen.

Traitement contre les vers chez le chien

La seule façon d’éviter la contamination par des parasites internes est de vermifuger votre chien.

Utiliser des produits de prévention contre les parasites internes tout au long de l’année constitue une condition sine qua non à la limitation des infections, mais peut parfois se révéler insuffisant pour garantir le risque zéro.

En effet, les parasites internes qui possèdent un développement cyclique (les ankylostomes, par exemple), repeuplent de façon périodique l’intestin du chien, s’y développant jusqu’au stade adulte et excrétant ensuite des œufs dans les selles. Or les œufs et les kystes produits ne sont pas toujours sensibles aux antiparasitaires utilisés en prévention ou en traitement.

En outre, il arrive que le maître du chien n’administre pas toujours comme il le devrait, les traitements préventifs.

La vermifugation du chien contre les vers se réalise :

• Tous les 15 jours jusqu’à l’âge de 3 mois, à compter de la naissance du chiot.

• Puis tous les mois jusqu’à 6 mois pour les jeunes chiens.

• Puis tous les 3 mois de façon préventive.

quand-vermifuger-chien

Il est recommandé de vermifuger la chienne avant la mise-bas afin de prévenir une infestation des chiots par les vers.

La vermifugation peut être réalisée soit sous forme de comprimé à avaler soit par l’application d’une pipette sur la peau du chien.

Il est conseillé de noter la date à l’avance sur son agenda pour bien respecter la prescription.

Quel que soit le mode de vie du chien et quel que soit son âge, la seule façon d’éviter sa contamination par les vers est de le vermifuger régulièrement tout au long de sa vie avec un produit adapté. Pour cela, il est conseillé de demander conseil à son vétérinaire.

Sans vermifugation, il n’est pas possible d’empêcher la contamination de votre chien par des vers. Il ne faut pas attendre d’avoir un chien malade pour le vermifuger. Il s’agit avant tout d’une mesure préventive !

Faire avaler un vermifuge sous forme de comprimé à son chien

1 • Positionnez-vous derrière votre chien et prenez le comprimé dans votre main.

2 • Avec l’autre main, attrapez sa mâchoire supérieure à l’arrière des 2 crocs, tout en inclinant sa tête vers l’arrière.

3 • En tenant le comprimé entre le pouce et l’index, abaissez la mâchoire inférieure de votre chien avec le majeur, puis laissez tomber le comprimé derrière le bombé de la langue, au fond de sa gueule. Il vous est possible d’utiliser un lance-pilule, en vente chez votre vétérinaire.

lance-pilule-chat-medicament-comprime

4 • Ne mettez surtout pas le comprimé sur la langue, au risque que votre chien remonte sa langue sur le palais pour ensuite le recracher.

5 • Massez ensuite la gorge de votre chien afin de lui faire avaler le comprimé, en actionnant le réflexe de déglutition.

6 • Récompensez votre chien : un câlin ou une friandise 😊

comment-donner-vermifuger-vermifuge-comprime-chien

Appliquer un vermifuge sous forme de pipette à son chien

1 • Préparez la pipette en retirant le bouchon.

2 • Positionnez-vous derrière votre chien afin d’appliquer le contenu derrière sa nuque.

3 • Ecartez les poils derrière la nuque de votre chien pour faire apparaître la peau.

4 • Déposez le produit sur la peau en plusieurs points pour éviter qu’il ne coule sur les poils.

5 • Ne touchez pas la zone traitée pour faire pénétrer le produit dans la peau de votre chien. Laissez le produit agir.

6 • Récompensez votre chien : un câlin ou une friandise 😊

pipette-appliquer-vermifuge-vermifuger-chien

Prévention contre les vers chez l’homme

Une prévention est recommandée chez les chiens car les vers sont transmissibles à l’homme par l’ingestion d’aliments ou d’eau, souillés par des selles d’un animal infesté, par exemple.

Chez l’homme, certains vers peuvent occasionner des troubles graves si les parasites parviennent à des organes comme le cerveau ou les yeux.

Les personnes les plus exposées sont :

• Les individus fragilisés ou malades et notamment immunodéprimés (par VIH : virus du Sida ou traitement médicamenteux).

• Les personnes diabétiques.

• Les enfants qui possèdent ou sont en contact étroit avec un animal de compagnie.

• Les femmes enceintes.

• Les personnes âgées.

• Les individus déficients mentaux.

• Les individus exposés professionnellement à une infection.

Les mesures hygiéniques préconisées sont :

Vermifuger son chien contre les vers.

• Éliminer tous les jours les excréments du chien présents dans le jardin.

• Interdire aux enfants de toucher ou de jouer avec (ou près) des excréments d’origine animale, notamment sur les plages ou les zones de jeux.

• Se laver systématiquement les mains après avoir touché ou caressé un chien.

• Eviter de se laisser lécher le visage ou les mains par son chien.

• Ne pas donner d’abats crus à son chien.

• Couvrir les bacs à sable pour éviter que le chien ne fasse ses besoins dedans.

• Laver les fruits et légumes avant leur consommation.

Tuto véto : vermifuger son chien contre les parasites

Comment bien vermifuger son chien

Sujets en lien avec les infections parasitaires chez le chien

bande-blanche

Pour protéger votre chien dans n’importe quelle situation, Catedog vous conseille d’opter pour une assurance santé.

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur les infections parasitaires internes chez le chien ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne : 4,80 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>