Le vieillissement du chien

Les thèmes abordés

Définir le vieillissement chez le chien

vieillissement_chien

Ces 30 dernières années, l’espérance de vie des chiens et des chats, à l’instar de l’humain, a considérablement augmenté, grâce notamment à l’alimentation, la médicalisation, les progrès scientifiques. De fait, les maladies du grand âge deviennent plus fréquentes.

Le chien entre dans le vieillissement au dernier tiers de son espérance de vie. Toutes les races de chiens ne vieillissent pas au même rythme. Un chien de moins de 15 kg entre dans le troisième âge vers 10 ans, un chien de 15 à 40 kg vers 8 ans, un chien de plus de 40 kg vers 7 ans tandis qu’un chat y entre environ vers 11 ans.

Le vieillissement du chien n’est pas une maladie, mais un processus naturel qui débute à la naissance et regroupe l’ensemble des mécanismes qui conduisent à la mort. Dans le cas d’un vieillissement dit “normal”, sans atteinte organique particulière, le chien âgé dort davantage.

Les manifestations cliniques du vieillissement dit “pathologique” sont différentes chez le chien et le chat et ne sont pas vécues de façon identique. Des traitements existent dans de nombreux cas et sont d’autant plus efficaces qu’ils sont initiés tôt dans l’évolution de la maladie.

Espérance de vie chez le chien

esperance_vie_chien

L’espérance de vie et la longévité du chien

Il ne faut pas confondre :

• Espérance de vie du chien : elle correspond à sa durée de vie moyenne.

• Longévité du chien : elle correspond à la durée de vie potentielle pour laquelle il est “programmé”.

L’espérance de vie d’un chien de race est d’environ 10 à 15 ans.

Le record de longévité canine est toutefois détenu par un Bouvier Australien surnommé “Bluey”. Celui-ci est décédé à l’âge de 29 ans et 5 mois !

En décembre 2011, le dernier chien reconnu comme le plus âgé du monde, dénommé Pusuke, n’appartenant à aucune race déterminée et vivant au Japon, s’est éteint à l’âge de 26 ans et 9 mois (ce qui correspond à plus de 120 ans pour un humain).

L’espérance de vie et le format du chien

Il existe une corrélation entre l’espérance de vie du chien et le format de sa race :

• Globalement on peut dire que plus le chien est de petite taille et plus son espérance de vie est importante. Un Bichon, par exemple, peut vivre facilement 15 ans, voir plus.

• Inversement l’espérance de vie sera plus courte pour les chiens de grande taille. Un Berger Allemand, pare exemple, vivra plutôt 10 à 12 ans même si on en trouve des plus âgés.

• Proportionnellement, à âge égal, le chien de grande race sera “plus vieux” que le chien de petite race.

L’espérance de vie et le poids du chien

En réalité, la corrélation se fait davantage avec le poids du chien qu’avec son format :

Par exemple, un Bulldog Anglais, bien que de petite taille au garrot peut atteindre facilement 30 kg. Son vieillissement est assimilé à ceux des chiens de grand format.

Quant aux races géantes ou dépassant 45 kg de poids, comme le Cane Corso ou le Terre-Neuve, elles sont considérées comme âgées à partir de 6-7 ans !

Calculer l’âge d’un chien en âge humain

age-chien-bougie-anniversaire

Comment calculer l’âge de mon chien ? Quel est l’âge réel ou l’âge humain de mon chien ? Quel âge aurait mon chien si c’était un homme ?

Autant de questions fréquemment posées au vétérinaire car il est tout à fait naturel de vouloir comparer l’âge de son chien avec celui de l’humain. Pour beaucoup de maîtres, cela permet de mieux prendre soin de son chien en adaptant par exemple son alimentation à sa tranche d’âge ou tout simplement de mieux comprendre ses réactions face à la douleur ou à la maladie.

Il n’existe pas de relation linéaire qui permette d’établir une correspondance entre l’âge réel d’un chien et l’âge humain

Il est donc faux de penser qu’en multipliant son âge par 7 vous obtiendrez la correspondance humaine de l’âge de votre chien !

1 • Globalement, on peut dire que 1 an pour le chien correspond à peu près à l’âge d’un jeune homme adulte (environ 18-19 ans avec un delta inférieur, soit 16 ans chez les plus gros chiens et un delta supérieur, soit 20 ans chez les plus petits chiens).

2 • Puis pour simplifier, on peut donner une approximation de l’âge du chien en disant que chaque année qui passe :

• Un chien pesant moins de 15 kg vieillirait d’environ 4 ans s’il était un humain.

• Un chien de 15 à 40 kg vieillirait d’environ 6 ans.

• Un chien pesant plus de 40 kg vieillirait d’environ 9 ans.

3 • Aurait ainsi 110 ans, s’il était un humain :

• Un petit chien de 20 ans.

• Un moyen à grand chien de 16 ans.

• Un très grand chien de 12 ans.

definir_vieillissement_age_chien

Une vie saine et équilibrée

Le secret d’une longévité importante pour le chien est avant tout, comme pour l’Homme, une vie saine et équilibrée.

Le propriétaire y pourvoira en distribuant à son chien une alimentation de bonne qualité et en promenant celui-ci régulièrement.

La surveillance du poids est un facteur important pour prolonger la vie de son chien car l’obésité, assimilable à une maladie inflammatoire prédispose à des maladies qui peuvent être graves (diabète, maladies cardiaques, digestives…).

Les visites régulières chez son vétérinaire sont également importantes pour prévenir les problèmes.

Un bilan gériatrique du chien est proposé par de nombreux vétérinaires, notamment au moment de la consultation vaccinale annuelle. Cela permet de dépister un grand nombre de syndromes.

Le traitement passe par les médicaments et très souvent par l’alimentation. Votre vétérinaire vous préconisera alors un aliment de prescription afin de couvrir les besoins nutritionnels de votre chien malade.

Affections les plus fréquentes chez le vieux chien

L’arthrose

L’arthrose est une affection atteignant les articulations du chien.

Il s’agit d’une usure des cartilages des hanches, des genoux, des coudes, des épaules et également des vertèbres. L’évolution vers l’arthrose est systématique lors de souffrance articulaire chez le chien.

Le diabète sucré

Le diabète sucré est une affection du pancréas.

Il se traduit par un état d’hyperglycémie sanguine chronique: le taux de sucre (glucose) reste élevé dans le sang.

Même s’il peut concerner les chiens de tout âge, il touche essentiellement les chiens entre 6 et 10 ans.

L’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une affection qui atteint le cœur du chien.

Elle se définit par une défaillance du cœur qui n’est plus capable de pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme : apporter de l’oxygène au corps du chien.

L’insuffisance hépatique chronique

L’insuffisance hépatique chronique est une affection qui atteint le foie du chat.

Elle est définie par une défaillance du foie qui n’est plus capable d’assurer toutes ses nombreuses fonctions. L’altération des multiples fonctions hépatiques est progressive, et associée à des lésions étendues et irréversibles du tissu hépatique.

L’insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique est une affection qui touche les reins du chien.

Elle est définie par une défaillance des reins qui ne filtrent plus correctement le sang. L’accumulation de toxines est alors à l’origine des premiers signes de l’insuffisance rénale chez le chien.

L’altération des fonctions rénales (concentration et excrétion de l’urine) est progressive, et associée à des lésions étendues et irréversibles du tissu rénal.

Les tumeurs

Les tumeurs désignent des proliférations anormales de cellules au sein d’un organe. Il existe deux sortes de tumeurs :

• Les tumeurs bénignes : des tumeurs non cancéreuses donc sans gravité.

• Les tumeurs malignes : des tumeurs cancéreuses encore appelées cancers.

La pathologie dentaire

La pathologie dentaire regroupe l’ensemble des affections dentaires chez le chien.

La maladie parodontale est l’affection buccale la plus fréquente chez le chien. Elle est due au dépôt naturel de la plaque dentaire bactérienne sur les dents.

Les troubles du comportement

Les troubles du comportement chez le chien âgé sont dus à une altération des fonctions mentales, qui sont des affections atteignant les structures cérébrales du chien.

Différents troubles sont répertoriés :

• La dépression d’involution : désigne un tableau clinique dépressif avec gémissements, réapparition de conduites infantiles chez le chien…

• Le syndrome confusionnel : désigne une prépondérance de signes de désorientation (apparenté à la maladie d’Alzheimer chez l’Homme).

• La dysthymie du vieux chien : désigne un tableau avec prépondérance de troubles imprévisibles de l’humeur (uni puis bipolaires).

• L’hyperactivité du vieux chien : désigne un trouble des conduites sociales avec prépondérance de comportements d’agression.

Vidéo vétérinaire : tout savoir sur la vaccination du chien

Pourquoi vacciner son chat ou son chien

Sujets en lien avec le vieillissement du chien âgé

bande-blancheVous vous posez une question sur le vieillissement du chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (21 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>