Gingivostomatite alternative homéopathique ou naturopathe chez un chat

Bonjour
Je viens demander conseil.
J’ai mon chat « Roux » 11ans qui a une gingivostomatite ces fosses palatoglosses étaient en feu. Il a eu une piqûre antibiotique + 1 piqûre cortisone le 21/08/19… je dois le ramèner pour un contrôle demain matin. Mais J’ai bien l’impression que cela recommence 😞.
Les solutions trouvées pour ce virus qui peut être chronique sont :
– Traitement au laser des fosses palatoglosses (ce qui peut être à vie 2 fois par semaine au départ ensuite 1fois pas semaine
– Arrachage de toutes les dents
Pour le moment il mange des mousses car il a du mal avec les croquettes
Des amies me parlent de traitement à base d’aloe-vera ou d’argent colloïdal.
J’aimerai savoir si il n’y a pas de remède moins lourd pipette pour soulager ou autre ?
Suite à la visite chez le veto hier il a de nouveau les fosses palatoglosses en feu légèrement moins que la dernière fois..Il a eu une piqûre antibiotique
Merci à vous pour votre aide.
Belle journée

Réponse du vétérinaire

Bonjour,

Je comprends votre embarras devant cette maladie invalidante et qui dans certains cas peut prendre des proportions importantes tant en terme d’intensité des lésions que de fréquence des rechutes. La gingivostomatite chez le chat est une affection inflammatoire douloureuse chronique liée à une hyperéactivité du système immunitaire devant les agressions auxquelles la cavité buccale est soumise. Le retrait des dents est certes une intervention un peu drastique mais c’est le premier geste qui permet de limiter l’entretien du cercle vicieux : dépôt de la plaque dentaire prolifération des agents infectieux, inflammation, etc. La thérapie laser est à sans doute essayer. En solutions thérapeutiques alternatives ou associées, évitant les effets secondaires des corticoïdes, le traitement à base de polymères d’acides gras insaturés (ara 3000), selon le protocole adapté à cette pathologie, a une action anti-inflammatoire, antalgique et stimulante des défenses immunitaires et vaut le coup d’être tenté. Il est tout de même bien de ne pas négliger les cures d’antibiotiques. Pour plus de détails, vous pouvez vous référer à la page du site qui traite de la gingivostomatite chronique du chat. Je vous souhaite bon courage et j’espère que votre chat va être amélioré. N’oubliez-pas que la gestion de la douleur est une composante importante de son mieux-être.

Cordialement.
Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Sujet en lien avec la réponse du vétérinaire

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>