Problèmes de transit chat

Bonjour, mon chat de 6ans (femelle stérilisée) de race européenne à une alimentation de véto, bénéficie de son vaccin chaque année… .

Mi janvier et après consultation vétérinaire : Laryngite avec : METACAM DOXYVAL et PHOSPHALUVET.

Début février : passage aux urgences car sang (selles ou urines je ne savais dire) : Aprés échographie et test urinaire : cristaux et cystite : METACAM, KESIUM, SPASMOGLUCINOL et alimentation S/D 1 mois puis C/D à vie.

Fin février, les selles glaireuses et alternant constipation/diarrhée : vétérinaire de ville : injection B12, LOPERAL, METROBACTIN, FORTIFLORA, MILBEMAX, test urinaire à m+1. Test urinaire par la suite : RAS. Les selles ne se sont toujours pas améliorées (alternance diarrhée glaire + coloration verdâtre) et constipation.

Hier, de nouveau Véto : radio, prise de sang : RAS sauf constipation (ce que je sais déjà) : FORTIFLORA, COBALAPLEX (après selles évacuées (ce jour : 3ieme jour de non évacuation) et analyse de selles en projection.

Honnêtement, je suis dévastée de voir ma boule de poils traumatisée par ces consultations a répétition, traitement a foison. Je m’interroge sur le besoin de tout ca… J’aimerai tellement un conseil de vétérinaire non commercial car je commence à m’interroger sur “l’honnêteté” du vétérinaire et je suis navrée de l’évoquer ici. Peut être est-ce idiot, mais n’est pas là simplement une question de croquettes ?

Je ne sais plus quoi faire ou penser… je souhaite juste qu’elle aille mieux et que son transit soit normal et régulier.

Si vous pouvez me conseiller, je vous remercie infiniment.
Cordialement,

Réponse du vétérinaire

Bonjour,

Je comprends votre désarroi mais je n’ai pas examiné votre chatte et de plus il m’est déontologiquement compliqué de vous apporter une solution après mes confrères. Ce que je peux cependant vous conseiller, c’est peut-être de réévaluer la situation avec votre vétérinaire en considérant celle-ci sous un angle nouveau. Si l’aliment thérapeutique visiblement nécessaire pour éviter la formation d’urolithiases a entrainé chez votre chatte des troubles du transit (si tant est que ce soit le cas mais peut-être est-ce aussi le changement trop brutal de régime qui en a été à l’origine), non améliorés avec les médicaments et les compléments alimentaires, il faut peut-être reconsidérer la prise en charge. Il faut savoir que dans le sens inverse de ce qui a été tenté dans le cas de votre chatte, il existe des aliments thérapeutiques vétérinaires qui permettent de prendre en charge efficacement les problèmes de diarrhée-constipation alternés ainsi que des compléments alimentaires qui permettent de prévenir l’apparition d’urolithiases lorsqu’il n’est pas possible de changer l’alimentation. Pour cela, il est nécessaire de connaître la nature des cristaux incriminés (or d’après vos informations, un culot urinaire semble avoir été réalisé). Il s’agirait donc là d’une autre option de prise en charge : administrer un aliment thérapeutique “spécial troubles digestifs” (qui prend en charge diarrhée et constipation alternées) et en parallèle un complément alimentaire contre la formation d’urolithiases, bien entendu sans garantie que ce soit LA solution !  En outre, dans le cas de votre chatte, il ne faut pas non plus négliger les traitements préventifs des troubles digestifs tels que la vermifugation, le brossage régulier du pelage …

Cordialement.
Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>