Décès de son chien • Faire le deuil de son chien

Les thèmes abordés

 

deces-deuil-chien

Vous venez de perdre votre chien. La disparition d’un compagnon qui a partagé notre vie pendant plusieurs années est toujours un moment très douloureux. Pour vous aider dans ce moment difficile, Catedog vous donne quelques conseils…

Comment faire le deuil de son chien

Le décès d’un animal de compagnie génère un processus de deuil qui nécessite empathie et patience de la part de l’entourage et du vétérinaire qui est confronté régulièrement à l’euthanasie ou à la mort de ses patients en hospitalisation. Trois qualités sont nécessaires : l’humanité du vétérinaire, son respect de la douleur du propriétaire qui peut verbaliser sa souffrance et le maintien dans la réalité.

Le deuil est un cheminement de durée variable dont la psychiatre et psychologue Elisabeth Kübler-Ross a mis en évidence les différentes étapes. Leur connaissance permet au vétérinaire d’accompagner de façon pertinente ses clients sur ce chemin difficile. Après le choc de la perte qui se manifeste par un état de sidération et d’atonie, on met en évidence cinq phases dans le processus de deuil :

Les 5 phases du deuil

• Phase de déni

Le maître remet en cause le diagnostic ou refuse la perte de son chien. Il maintient des habitudes comme si son chien était encore là.

• Phase de colère et de rébellion

Le maître pense que c’est injuste. Il recherche un coupable. Parfois il se culpabilise lui-même et peut avoir des paroles blessantes à l’égard du vétérinaire ou de ses auxiliaires.

• Phase de négociation

Le maître pense qu’on aurait pu faire autrement. La mort de son chien est admise, mais des doutes persistent. L’envie de revenir en arrière est très forte.

• Phase de grande tristesse

Cette phase peut évoluer en dépression.

• Phase d’acceptation de la perte

Elle correspond à l’intégration du disparu dans la mémoire. Il s’agit de la fin du processus : le maître acquiert la capacité d’adopter un chien (ou un chat) sans en faire un remplaçant.

Il est important de respecter les rituels ainsi qu’un certain délai avant de reprendre un chien différent du premier qu’il faut éviter d’appeler de la même manière.

Que faire du corps de mon chien décédé

Votre chien est décédé chez vous et vous ne savez pas quoi faire de son corps. Il existe différentes options dans ce genre de situation :

Faire incinérer le corps de son chien

Il existe deux sortes d’incinération :

• L’incinération individuelle : votre chien est incinéré seul. Vous avez alors la possibilité de récupérer ses cendres dans une urne pour repartir avec. Il est parfois possible d’assister à la crémation.

• L’incinération collective : votre chien est incinéré avec d’autres animaux. Dans ce cas vous n’avez pas la possibilité de récupérer ses cendres.

L’incinération d’un animal est un service payant, proposé par différentes structures, dont Catedog vous donne les coordonnées dans son annuaire.

Enterrer son chien dans un cimetière animalier

Il vous est possible de faire inhumer votre chien dans un cimetière pour animaux. Cette option payante vous permettra ainsi de vous recueillir sur la tombe de votre chien quand vous le désirez.

Catedog vous donne les coordonnées des différents cimetières animaliers dans son annuaire.

Faire appel à une société d’équarrissage

Vous avez la possibilité de contacter un service d’équarrissage et qu’une personne vienne récupérer la dépouille de vote chien à votre domicile. Pour cela nous vous invitons à contacter votre mairie.

Faire appel à son vétérinaire

Si vous êtes désemparé, nous vous conseillons de demander conseil à votre vétérinaire. Celui-ci vous guidera dans vos démarches et vous proposera également de se charger de l’incinération de votre chien.

Puis-je enterrer mon chien dans mon jardin

deces_chien_chat

Il est possible d’enterrer son chien dans son jardin à condition que celui-ci ne dépasse pas 40 kg et si l’on respecte en sus les consignes de mise en terre suivantes :

• Le corps du chien doit d’abord être enveloppé dans un tissu. Il est interdit d’utiliser du plastique pour cela (le tissu est dégradable au contraire du plastique).

• Le corps, enveloppé dans le tissu, doit ensuite être recouvert de chaux vive si vous l’enterrez directement dans la terre. Mais il est possible d’enterrer son chien sans chaux, dans ce cas vous devez déposer son corps dans une boîte en carton ou en bois.

• Pour être légale, l’inhumation doit avoir lieu à 1m 20 de profondeur minimum et à 35 m minimum de distance de tout point d’eau et de la maison.

Une incinération individuelle préalable permet d’éviter d’avoir à prendre toutes ces précautions. L’urne peut être mise en terre n’importe où directement dans le jardin.

Pour vous aider dans votre démarche, Catedog vous donne la liste d’entreprises d’incinération dans son annuaire.

Puis-je me faire enterrer avec mon chien

En France, il est permis de mélanger ses cendres avec celles de son chien sur un même terrain dans un cimetière animalier. Par contre, il est interdit d’inhumer un chien dans un cimetière pour humains.

Cette décision remonte à 1959, date à laquelle un couple avait enterré leur chien Félix dans le caveau familial (après avoir eu le consentement du maire de leur commune). Cette action ayant suscité une vive polémique, l’affaire remonta jusqu’au Conseil d’Etat qui donna un avis défavorable et publia un arrêté en 1963.

Certaines personnes réussissent cependant à détourner la loi ! En effet, il est possible de se faire inhumer avec des objets placés à côté de soi. Malgré la décision du Conseil d’Etat, des personnes soutiennent le fait qu’après incinération, les cendres d’un chien, peuvent donc être contenues dans une urne et placées à côté d’un défunt, une urne étant considérée comme un objet !

Démarches administratives à effectuer

Après le décès de votre chien, vous devez faire une déclaration au fichier national d’identification des carnivores domestiques, sur le site internet de l’I-cad, dans votre espace “Détenteur”.

Attention, sachez qu’il est interdit de se débarrasser du corps d’un animal, en le jetant dans une poubelle par exemple. Cette infraction peut être punie d’une amende de 3 750 €.

Sujets en lien avec le décès de son chien

bande-blanche

Vous vous posez une question concernant le décès de votre chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, votre interlocuteur privilégié concernant votre chien 🐶

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 4,83 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>