Traitement contre les aoûtats chez le chat

Les thèmes abordés

Description d’un aoutât

Quand et où sévissent les aoûtats

Comment se nourrissent les aoûtats chez le chat

Où se fixent les larves d’aoûtats chez le chat

Symptômes d’une infestation par les larves d’aoûtats chez le chat

Prévention contre les larves d’aoûtats chez le chat

Traitement contre les larves d’aoûtats chez le chat

Infestation de l’Homme par les aoûtats

Nos conseils d’achat vétérinaire pour lutter contre les aoûtats

Description d’un aoutât

L’aoûtat est également appelé trombidium, rouget, vendangeron ou vendangeon, mais encore chique ou puron selon la région dans laquelle on se trouve.

Les aoûtats sont des petits acariens de couleur rouge de la famille des Trombiculidés (Trombicula autumnalis) mesurant environ 1 mm. Ils sont donc difficilement visibles à l’oeil nu !

Attention, les aoûtats sont souvent confondus avec les Trombidions soyeux qui sont beaucoup plus grands (entre 4 et 5 mm) et sont donc bien visibles à l’oeil nu ! On peut voir des Trombidions soyeux sur les terrasses ou les murets.

trombidion-soyeux-aoutat-chien-chat

Les aoûtats, plus exactement leurs larves, sont des parasites du chat mais également de l’Homme chez lesquels ils peuvent être responsables de très violentes démangeaisons au point de provoquer parfois des lésions importantes.

Il n’existe pas de contagion entre le chat et l’Homme. Par contre l’infestation par les larves d’aoûtats peut se produire également chez l’Homme à partir des mêmes sources, comme l’herbe.

L’infestation par les aoûtats se nomme également trombiculose.

Quand et où sévissent les aoûtats

En France, les chats sont fréquemment contaminés par les aoûtats en été. Comme leur nom l’indique, les aoûtats sévissent principalement en août mais la saison d’infestation s’étend généralement de juillet à septembre. La période d’infestation par les aoûtats peut encore s’étendre au-delà de ces limites dans les régions chaudes et humides.

On trouve les aoûtats essentiellement dans l’herbe des jardins, les champs et les prairies.

chat-larve-aoutat-herbes-gratte

Comment se nourrissent les aoûtats chez le chat

Ce sont donc les larves des aoûtats qui infestent la peau du chat et non les aoûtats adultes !

Les larves mesurent entre 0,1 et 0,2 mm et se nourrissent de fragments de peau. Plus généralement, elles parasitent la peau des animaux à sang chaud.

cycle-larve-aoutat-chat

Les larves d’aoûtats ne sucent pas le sang du chat. Elles creusent de minuscules sillons (appelés stylostomes) dans la peau en injectant des enzymes afin de mieux aspirer les débris ainsi pré-digérés. Les enzymes agissent en décomposant les grosses molécules en plus petites qui, ainsi, pourront être plus facilement assimilées. On dit qu’elles sont histiophages. C’est-à-dire qu’elles mangent des tissus cellulaires.

A la fin de leur repas, les larves retombent sur le sol et poursuivent leur cycle de développement.

infection-larve-aoutat-stylostome-enzyme-chat

Où se fixent les larves d’aoûtats chez le chat

Les larves d’aoûtats privilégient certains zones du corps du chat pour se fixer.

Ces zones sensibles qui ont la particularité d’avoir une peau fine sont :

• La base des oreilles et des oreillons (petits plis où la peau est très fine à la base des oreilles).

• Le pourtour des yeux.

• Les espaces interdigités des pattes.

• Le ventre

• Les zones des plis au niveau des membres (aisselles par exemple).

larves-aoutat-oreille-chat

Symptômes d’une infestation par les larves d’aoûtats chez le chat

A l’oeil nu, on observe des amas de larves qui ont l’aspect de grains de pollen (couleur orangée) mais il est parfois difficile de les distinguer en raison des lésions inflammatoires que les larves d’aoûtats induisent rapidement en se nourrissant et qui tendent à s’aggraver avec les démangeaisons.

Les larves d’aoûtats piquent toujours à plusieurs, c’est pourquoi on les retrouve en amas au niveau des zones sensibles.

Tous les chats ne déclenchent pas de réaction allergique aux enzymes injectées par la larve d’aoûtat, dans ce cas, il est possible de n’observer chez certains chats piqués par les aoûtats qu’une lésion de surface.

S’il n’existe aucun risque vital en cas de piqûre d’aoûtat, chez beaucoup de chats, on retrouve d’importantes lésions inflammatoires en raison de l’intensité des démangeaisons.

aoutats_chat_©catedog

Prévention contre les larves d’aoûtats chez le chat

Malheureusement aucune prévention durable contre les larves d’aoûtats n’existe réellement chez le chat car les produits acaricides les plus efficaces sur les aoûtats ne sont pas tolérés par les chats.

Cependant, pour repousser les larves d’aoûtats, le plus efficace sera une pulvérisation par semaine de fipronil en spray (vendu sous les marques Effipro ou Frontline) sur les zones corporelles du chat particulièrement sujettes aux infestations par les aoûtats :

• Le pourtour des oreilles, en prenant soin de ne pas en mettre dans les conduits auditifs.

• Les aisselles (ou ars).

• Les aines : à la jonction du bas-ventre et des cuisses.

• Les espaces entre les doigts.

Traitez vote chat durant toute la période à risque : selon les régions, ne pas hésiter à commencer en juillet et à terminer en septembre.

Par ailleurs, les produits spot-on (pipettes anti-parasitaires dont le contenu est à vider entre les épaules du chat) ou les colliers antiparasittaires ne possèdent pas tous l’indication contre les aoûtats ni la même efficacité. Votre vétérinaire sera le plus apte à vous orienter vers l’anti-parasitaire externe le plus approprié qu’il est tout de même recommandé d’appliquer en plus des pulvérisations localisées de fipronil.

larves-aoutat-chat-chien

Traitement contre les larves d’aoûtats chez le chat

Traitement du chat contre les larves d’aoûtats

1 – Traitement antiparasitaire local des zones sujettes à l’infestation par les larves d’aoûtats

Pour traiter votre chat contre les aoûtats, une fois que celui-ci a été contaminé, il est conseillé de pulvériser localement les zones infestées par les larves d’aoûtats avec du fipronil (vendu sous les marques Effipro ou Frontline).

Vous pourrez également appliquer une pommade contenant un anti-parasitaire efficace sur les aoûtats que vous aura prescrit votre vétérinaire.

Pour éviter les ré-infestations de votre chat par les larves d’aoûtats, les zones corporelles particulièrement sujettes à l’infestation pourront être traitées toutes les semaines durant toute la période à risque :

• Le pourtour des oreilles, en prenant soin de ne pas en mettre dans les conduits auditifs.

• Les aisselles (ou ars).

• Les aines : à la jonction du bas-ventre et des cuisses.

• Les espaces entre les doigts.

Selon les régions, ne pas hésiter à commencer en juillet et à terminer en septembre.

Si vous découvrez des larves d’aoûtats près des paupières de votre chat, n’appliquez-pas de fipronil mais raclez les petits amas orangés à l’aide d’un coton-tige humide.

Petites astuces :

• Pour éviter que votre chat n’ingère l’anti-parasitaire appliqué sur les zones corporelles accessibles au léchage, occupez-le juste après avoir appliqué le produit, en lui distribuant son repas ou en jouant avec lui.

• Certains chats ont peur des pulvérisations. Dans ce cas, vous pouvez alors pulvériser un jet de fipronil sur des gants à usage unique et masser ensuite ainsi les zones à traiter.

2 – Traitement antiparasitaire global de votre chat contre les aoûtats

En supplément, il est possible d’appliquer certains anti-parasitaires spot-on (produit en pipette à déposer entre les épaules et possédant notamment une action acaricide sur les aoûtats) ou colliers prescrits par votre vétérinaire.

Mais attention tous les produits ne possèdent pas l’indication et ne sont pas efficaces ! De plus, ils peuvent ne pas garantir une protection totale contre les aoûtats, qui va surtout dépendre de la concentration du produit au niveau des zones corporelles de votre chat sujettes aux infestations par les larves d’aoûtats.

3 – Traitement de l’inflammation engendrée par les piqûres d’aoûtats

L’ infestation de votre chat par des aoûtats nécessite une visite chez un vétérinaire car un traitement de l’inflammation due aux piqûres de larves d’aoûtats doit être mené conjointement à la lutte antiparasitaire.

peau_dermite_allergie_aoutats-chat_catedog

Traitement de l’environnement du chat contre les aoûtats et les larves d’aoûtats

1 – Aspirer et aérer l’habitat

En prévention, le sol de l’habitat doit être aspiré au moins deux fois par semaine permettant d’éliminer une grande partie des larves d’aoûtats potentiellement disséminées.

Il est également conseillé d’aérer tous les matins matelas et oreillers avant de faire le lit.

Un déshumidificateur pourra être installé si l’habitation est particulièrement humide.

Par ailleurs, le traitement d’un lieu infesté est une priorité car il diminue la probabilité de re-contamination du chat.

2 – Tondre régulièrement le gazon et éliminer les herbes humides de votre jardin

Les herbes humides sont des refuges idéaux pour la reproduction des aoûtats et les herbes hautes, un support idéal pour l’hébergement des larves d’aoûtats. C’est pourquoi, il est important de tondre régulièrement le gazon des jardins et d’éliminer les herbes humides qui sont des lieux propices à la reproduction des aoûtats.

Vous pouvez également planter des pieds de menthe, de citronnelle ou même de mélisse qui sont naturellement répulsives pour les aoûtats.

3 – Traiter l’environnement avec un antiparasitaire acaricide

Après avoir tondu votre jardin, il est également possible de le traiter en répandant sur l’herbe rase, essentiellement dans les zones ombragées, un produit acaricide pour pelouse.

Après lavage, les matelas de jardin peuvent également être pulvérisés avec un acaricide (vendu sous les marques ParaStop ou Tiquanis habitat) et être laissés à sécher en hauteur au soleil. Il en va de même pour le coussin de votre chat.

A ce titre, sachez qu’il existe aussi un antiparasitaire naturel et efficace pour traiter votre jardin et l’environnement en général (matelas, coussins, sommiers…) : la terre de diatomée, vendue en droguerie, qui est une fine poudre extraite de la diatomite, une roche sédimentaire. L’action de ce produit est mécanique et non chimique, en effet les aoûtats meurent après avoir été desséchés. Cette poudre sera utilisée de préférence pour traiter l’environnement, surtout là où vous ne pouvez pas tondre, et non votre chat (exceptionnellement les espaces entre les doigts et les coussinets et éventuellement l’abdomen de votre chat mais pas ses oreilles).

Infestation de l’Homme par les aoûtats

boutons-piqures-larve-aoutat-homme

Sachez que vous aussi vous pouvez être victime de piqûres d’aoûtats ! Comme chez le chat, ce sont les larves d’aoûtats qui infestent la peau de l’Homme. Comment reconnaître alors une piqûre d’aoûtat sur la peau humaine ?

Vous pourrez observer au niveau de la zone piquée des petites papules rougeâtres mesurant 2 à 3 mm auréolées d’une zone plus claire. Les larves d’aoûtats peuvent rester accrochées une vingtaine à une trentaine d’heures sur votre peau.

Après décrochage, les démangeaisons apparaissent et peuvent perdurer une semaine.

Comme éviter de se faire piquer par des larves d’aoûtats

piqure-aoutat-herbes-gazon-jambe

Eviter de se faire piquer par des larves d’aoûtats commence par prendre des mesures de bon sens :

Il ne faut pas s’étendre sur l’herbe avec des vêtements ouverts ou lâches au niveau des chenilles notamment, et prendre soin de se coucher sur un linge qui vous isolera de l’herbe : s’étendre par exemple sur une serviette de plage, un drap ou une couverture et pas directement sur l’herbe.

Si en été, vous remarquez sur la cime de brins d’herbe, des petits regroupements de minuscules araignées rouges à peine plus grandes qu’un mm, ne vous allongez surtout pas à proximité, et n’étendez-pas non plus de linge au sol (serviettes, draps, nappe de pique-nique, coussins) ! Il y a sûrement des larves d’aoûtats dans le secteur !

Par précaution, il est toujours possible de traiter les affaires déposées au sol avec un spray acaricide (vendu sous les marques ParaStop ou Tiquanis habitat) avant de revenir à la maison et de les laver ensuite en machine.

Piqûres dans le lit : comment savoir s’il s’agit de larves d’aoûtats, de punaises de lit, de puces ou d’autres parasites

bouton-piqure-homme-puce-aoutat-araignee

Larves d’aoûtats ou punaises de lit

En lien avec le fait que les démangeaisons apparaissent en général après décrochage des larves d’aoûtats, comme nous l’avons vu plus haut, il parait logique de sentir parfois les premières démangeaisons dans la nuit. Le frottement du corps contre le draps facilitant le décrochage des larves.

Mais cela ne signifie pas forcément que les piqûres ont été infligées par des parasites nocturnes ! Si ces démangeaisons apparaissent en été et que vous vous êtes allongés dans l’herbe plusieurs heures auparavant (après avoir éliminé l’éventualité des moustiques), il est fort à parier qu’il s’agit de piqûres de larves d’aoûtats, et non de punaises de lit, qui sont présentes dans le vieux bois ou à proximité.

Puces

Les puces, quant à elles, sont des hôtes du chat (et du chien) et non de l’Homme. Des piqûres de ce dernier sont toutefois possibles en cas d’infestation massive en présence d’un chat (ou d’un chien) fortement contaminé par les puces ou si l’environnement est resté lui-même contaminé après passage d’un chat (ou d’un chien) infesté.

Des puces adultes sont alors visibles sur le chien (ou le chat). On peut également en voir dans l’environnement au moment de l’éclosion des oeufs de puces.

Araignées

Enfin, les araignées sont des petits prédateurs voraces d’insectes qui élisent souvent domicile dans les habitations ! Elles fuient en général devant le danger et ont peu tendance à mordre l’humain.

La morsure a lieu lorsque l’araignée se retrouve bloquée par un obstacle : si on essaye de la manipuler ou si celle-ci se retrouve coincée entre la peau de l’humain et un vêtement ou un drap par exemple.

Toutes les araignées produisent du venin mais seulement une trentaine d’espèces parmi les 40 000 répertoriées sont dangereuses pour l’Homme. Ce qui peut arriver toutefois est le développement d’une réaction allergique au venin, quoique rare et variable d’un individu à l’autre.

Nos conseils d’achat vétérinaire pour lutter contre les aoûtats

Pour lutter contre l’infestation par les aoûtats et les larves d’aoûtats chez votre chat, nos vétérinaires vous recommandent les produits suivants :

effipro-virbac-aoutat-chat-chien

Effipro en prévention ou en traitement chez le chat

Anti-parasitaire externe à base de fipronil, à pulvériser sur les zones sujettes aux infestations, disponible en flacon de 100ml, 250ml ou 500ml.

spray-frontline-aoutat-chat-chien-2

Frontline Spray en prévention ou en traitement chez le chat

Anti-parasitaire externe à base de fipronil, à pulvériser sur les zones sujettes aux infestations, disponible en flacon de 100ml, 250ml ou 500ml.

parastop-interieur-anti-aoutat-chien-chat

Parastop en traitement de l’habitat

Anti-parasitaire (acaricide) pour l’habitat, disponible en diffuseur de 75ml, 150ml ou 250ml; aérosol de 250ml et pulvérisateur de 500ml.

insecticide-tiquanis-habitat-aoutat-chat-chien

Tiquanis Habitat en traitement de l’habitat

Anti-parasitaire (acaricide) pour l’habitat, disponible en diffuseur de 110ml, 220ml; aérosol de 405ml et pulvérisateur de 1L.

terre-diatomee-aoutat-jardin-chat-chien-2

Terre de Diatomée en traitement du jardin

Elimine naturellement les aoûtats et les larves d’aoûtats dans le jardin. A répandre sur le gazon et particulièrement aux endroits où la tonte est impossible.

Attention aux autres parasites externes chez le chat !

Votre chat peut être sujet à d’autres parasites comme les puces ou les tiques. Il est important de le traiter.

tique-puce-crotte-chat

Découvrez nos conseils pour lui garantir une bonne protection anti-parasitaire :

Traitement contre les puces chez le chat

Traitement contre les tiques chez le chat

bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️🐱

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne : 4,55 sur 5)
Loading...

2 commentaires

  • Docteur Laurence Dillière Lesseur

    Bonjour Louisama,
    Les aoûtats sont des parasites qu’il faut tenter au maximum de prévenir par l’application d’antiparasitaires adaptés et tolérés par le chat. En effet, il vaut toujours mieux prévenir que guérir ;) Un animal très prédisposé comme votre chat car il fréquente un milieu abritant de nombreuses larves d’aoûtats peut être traité tous les mois avec une pipette prescrite par votre vétérinaire et toutes les semaines avec un spray de frontline sur les zones corporelles exposées. Si votre chat a tout de même des parasites et se gratte au point de développer d’importantes lésions, il faut absolument le montrer à votre vétérinaire pour traiter celles-ci avant que cela ne s’aggrave.

  • Louisama

    Bonjour,
    Tous les ans au mois d’aout c’est la même chose, mon chat se fait piquer par les aoutats et se retrouve avec des croutes car il se gratte. Je vis à la campagne donc il a l’habitude de beaucoup sortir et va se promener dans les herbes hautes. Cela commence généralement a la fin du mois de juillet et je me sens complètement démuni. Je l’ai emmené chez le vétérinaire les premières années. Il m’a vendu un antiparasitaire pour traiter mon chat. Cela semblait faire effet mais pas completement. Existe t-il une solution pour éviter que mon chat ne se fasse piquer par les aoutats une fois pour toute ? Je ne vais tout de meme pas l’empêcher de sortir pendant tout le mois d’aout pour éviter qu’il se fasse piquer !
    Merci d’avance pour votre aide

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire