Troubles imprévisibles de l’humeur • chat

Les thèmes abordés

Définition des troubles imprévisibles de l’humeur

trouble_humeur_chat

Cette affection relativement rare chez le chat est dénommée dysthymie.

Elle est objectivée par des variations spontanées de l’humeur qui la rendent dangereuse pour les humains compte tenu des agressions spectaculaires et non contrôlées que le chat peut produire dans cet état.

Origine des troubles

Une composante génétique chez le chat

Il existe une composante génétique à la dysthymie.

La race Abyssin est davantage concernée par ce trouble.

abyssin_chat

Dans cette race de chat, certaines lignées peuvent être atteintes.

Il est impératif d’exclure les individus concernés par ce trouble de la reproduction si l’on ne veut pas le voir apparaître et perdurer chez la descendance.

Une composante hormonale chez le chat

Des causes hormonales sont également incriminées dans la dysthymie.

C’est pourquoi, une consultation vétérinaire s’impose toujours dans de tels cas.

Symptômes des troubles

On observe deux types de dysthymies :

La dysthymie unipolaire chez le chat

Le chat présente des phases d’hyperactivité dans lesquelles il se déplace beaucoup, devient davantage vigilant et sensible à la moindre stimulation (on peut voir sa peau rouler spontanément sur son dos).

Il se montre agité, inquiet et peut produire des agressions par irritation.

En outre, il mange davantage, présente des phases de fixité du regard, déambule et vocalise beaucoup.

Le chat peut également agresser sa propre queue jusqu’à réaliser des automutilations.

La dysthymie bipolaire chez le chat

En plus des phases productives antérieurement citées (dysthymie unipolaire), le chat présente des phases dans lesquelles il montre des comportements déficitaires.

Dans ces moments-là, le chat explore beaucoup moins, reste prostré ou indifférent et mange nettement moins.

Diagnostic et traitement des troubles

L’état dysthymique peut être associé à d’autres troubles du comportement.

Le diagnostic est établi par un vétérinaire.

La violence des agressions nécessite très souvent une prise en charge urgente.

Seul un traitement médicamenteux peut permettre une stabilisation de l’humeur du chat. Il est indispensable de l’administrer sur le long terme.

Le vétérinaire comportementaliste reste l’interlocuteur privilégié pour gérer ce type de cas.

bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️🐱

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne : 4,71 sur 5)
Loading...

4 commentaires

  • Agnes MENDEZ

    Un copain de classe de mon fils est venu à la maison ce jour . Il vit dans la maison ne sort jamais. Mon fils le laisse en compagnie de son copain le temps qu’il prépare les affaires pour leur exposé.
    Le chat est devenu agressif a attaque le copain l’a griffé à la jambe à plusieurs reprises. Mon fils vient vers lui il l’a mordu à la main et également de nombreuses griffes.
    Pouvez vous me dire pourquoi ce comportement. Mon fils reçoit régulièrement ses amis jamais aucune altercation

    • Docteur Laurence Dillière Lesseur

      L’origine d’un comportement agressif peut avoir de multiples causes, dont des causes organiques. Une maladie peut donc en être à l’origine (il faut rechercher des symptômes associés) mais toute perturbation de l’état émotionnel du chat, en réaction à une situation de stress peut également le déclencher. Une analyse est nécessaire pour établir un diagnostic et proposer la prise en charge adaptée. Je vous conseille de consulter votre vétérinaire pour faire examiner votre chat. Celui-ci vous orientera le cas échéant vers un vétérinaire comportementaliste.

    • Agnes.M

      Je vous remercie pour votre réponse
      Je pense que le copain de mon fils a donné un coup au chat c’est un animal qui ne sort jamais. Quand mon fils est rentré dans la chambre il l’a pris dans ses bras. quand il a voulu le poser à nouveau il a également attaqué mon fil l’a griffé, Je pense qu’il avait peur qu’il le laisse
      Je vais quand même consulter un vétérinaire

    • Docteur Laurence Dillière Lesseur

      Si votre chat était en état d’excitation quand le copain de votre fils se trouvait avec lui (si votre chat ne sort jamais et a par exemple vu un oiseau par la fenêtre sans pouvoir interagir avec lui), il a pu alors reporter son agressivité sur le copain de votre fils, sans que celui-ci ne l’ait nécessairement frappé, puis sur votre fils, qui l’a pris dans les bras à ce moment là. Ce type d’agression est nommé agression redirigée. Mais si votre chat était encore tendu quand votre fils est entré dans la chambre parce qu’il a reçu un coup de la part du copain de votre fils, sa réaction vis-à-vis de votre fils s’explique également, d’autant que votre chat n’avait pas forcément envie d’être pris dans les bras à ce moment là.

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>