Pleurésie chez le chat

Les thèmes abordés

Définition de la pleurésie chez le chat

La pleurésie est une inflammation de la plèvre. Cette dernière est une double membrane qui entoure et protège les poumons durant les mouvements respiratoires du chat.

La pleurésie chez le chat peut être :

• Une pleurésie sèche : il n’y a pas d’accumulation de liquide entre les poumons et la membrane.

• Une pleurésie avec épanchement : une accumulation de liquide (liquide clair ou purulent) se produit dans l’espace pleural, situé entre les deux membranes constituant la plèvre.

Le visuel ci-dessous illustre en 1 • une pleurésie avec accumulation de liquide purulent et en 2 • des poumons sains :

pleuresie_chat

Causes de la pleurésie chez le chat

L’inflammation de la plèvre est dans la majorité des cas provoquée par une infection, présente dans le thorax ou véhiculée par le sang.

Une pleurésie peut également survenir à la suite de :

• Une tumeur : un lymphosarcome médiastinal par exemple, une tumeur se développant dans le médiastin (espace situé entre les poumons, qui contient le cœur, l’œsophage et la trachée et d’autres structures).

• Une Péritonite Infectieuse Féline (PIF) : une maladie infectieuse contagieuse chez le chat..

• Une tuberculose : une maladie bactérienne infectieuse et contagieuse de l’appareil respiratoire.

Symptômes de la pleurésie chez le chat

On observe les symptômes suivants chez le chat, qui varient selon la présence et l’intensité d’un épanchement :

• Une toux.

• Le chat est amorphe.

• Une détresse respiratoire : le chat est essoufflé au moindre effort.

• En cas de pleurésie avec épanchement et lorsque le liquide est important dans l’espace pleural, le chat ne peut plus s’allonger.

Diagnostic de la pleurésie chez le chat

Dans la grande majorité des cas, la pleurésie est accompagnée d’un épanchement.

Lors d’épanchement pleural important, le vétérinaire n’entend plus les bruits respiratoires en regard du liquide accumulé (sous le liquide là où on devrait aussi les entendre) car ce dernier les occulte. En revanche, ils sont augmentés au-dessus du niveau du liquide. De même, à la percussion du thorax, le vétérinaire entend un son mat (sourd) au-dessous du niveau du liquide et un son tympanique (qui raisonne) au-dessus.

Le vétérinaire entreprend une démarche rigoureuse et codifiée afin d’établir un diagnostic précis et spécifique.

Une radiographie

Un examen radiographique réalisé par le vétérinaire facilite le diagnostic d’un épanchement de faible intensité. Il permet également de préciser la zone à ponctionner lors d’épanchement plus volumineux, dans l’objectif de soulager le chat et de recueillir le liquide afin de l’analyser. Enfin, il permet de visualiser les lésions associées.

Une échographie

Une échographie peut être utile pour explorer des anomalies du cœur ou de l’espace situé entre les deux poumons. Cet espace, encore appelé médiastin, contient le coeur, l’œsophage, la trachée et d’autres structures.

Une analyse du liquide

L’analyse du liquide de ponction par un laboratoire spécialisé permet d’orienter le diagnostic et d’utiliser, si le liquide est purulent, l’antibiotique le plus adapté.

Traitement de la pleurésie chez le chat

Le vétérinaire évacue le liquide accumulé lors d’épanchement par l’introduction d’un drain dans l’espace pleural.

L’analyse du liquide ponctionné dans le thorax permet d’apporter des éléments nécessaires, entre autres, à la conduite du traitement : une recherche de l’antibiotique le plus efficace après analyse des germes en cause.

L’évacuation du liquide permet de faciliter la respiration du chat et de potentialiser l’action de l’antibiotique utilisé.

La douleur provoquée par la respiration se soigne avec des médicaments anti-inflammatoires.

En général, une hospitalisation du chat s’avère souvent nécessaire.

bande-blancheachat-sante-conseil-veterinaire-chat

Sujets en lien avec la pleurésie chez le chat

bande-blancheVous vous posez une question sur la pleurésie chez le chat ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chat 🐱

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (15 votes, moyenne : 4,93 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>