Luxation chez le chat

Les thèmes abordés

Définition de la luxation chez le chat

Une luxation chez le chat consiste en un défaut de stabilité d’une articulation. Ce défaut est congénital (de naissance) ou acquis (apparaît dans le temps).

Les principales luxations rencontrées concernent :

• L’articulation de la hanche du chat.

• Les articulations du tarse (ossature postérieure du pied) et du carpe (ossature du poignet) du chat.

• L’articulation du coude du chat.

• La région du grasset (ossature du genou) du chat.

principales_luxations_chat

L’articulation de la hanche du chat

Origine de la luxation de la hanche chez le chat

La luxation de la hanche est le plus souvent causée par un traumatisme.

luxation_hanche_chat

Symptômes de la luxation de la hanche chez le chat

La luxation de la hanche entraîne une boiterie aiguë.

Traitement de la luxation de la hanche chez le chat

La réduction manuelle est efficace lorsqu’elle est réalisée précocement. À cette fin, le vétérinaire réalise préalablement une anesthésie générale. À la suite de la réduction, le vétérinaire immobilise la hanche. Le chat doit limiter ses mouvements pendant 2 à 3 semaines.

Si la réduction manuelle a échoué ou que la luxation récidive, le vétérinaire doit intervenir chirurgicalement.

Les articulations du tarse et du carpe du chat

Origine de la luxation du tarse et du carpe chez le chat

Les luxations du tarse et du carpe sont le plus souvent causées par un traumatisme. Néanmoins, sont répertoriées des luxations intervenant suite à des anomalies des ligaments plantaires.

Diagnostic de la luxation du tarse et du carpe chez le chat

Pour établir un diagnostic précis, le vétérinaire doit procéder à des radiographies en position forcée (flexion et extension forcées dans les différentes directions).

Traitement de la luxation du tarse et du carpe chez le chat

En général, la chirurgie est nécessaire pour obtenir à nouveau une articulation stable car l’immobilisation par pansement ne fournit pas des résultats satisfaisants.

L’articulation du coude du chat

Origine de la luxation de l’articulation du coude chez le chat

La luxation du coude est plus rare chez le chat et causée en général par un traumatisme. Mais il arrive également d’observer des luxations congénitales.

Traitement de la luxation de l’articulation du coude chez le chat

La réduction manuelle est efficace lorsqu’elle est réalisée précocement.

La région du grasset du chat

La luxation vraie (luxation complète) fémur-tibia chez le chat

La luxation complète est rare chez le chat. En revanche, la sub-luxation (luxation partielle) existe notamment lors de rupture des ligaments croisés du genou. Le vétérinaire confirme son diagnostic par la mise en évidence d’un “mouvement de tiroir” lorsqu’il mobilise le genou.

La luxation de la rotule chez le chat

La luxation de la rotule touche plus fréquemment les chats de pure race. La plupart du temps, elle est congénitale. La luxation vers l’intérieur du membre (médiale) est beaucoup plus fréquente que la luxation vers l’extérieur (latérale).

Le vétérinaire possède plusieurs méthodes pour stabiliser chirurgicalement ce type de luxation. La chirurgie doit intervenir rapidement lorsque la luxation est latérale. Elle peut être différée lors de luxation médiale.

luxation_rotule_chat

Cas particuliers de luxation chez le chat

L’instabilité lombo-sacrée chez le chat

instabilite_lombo_sacree-chat

La douleur est exacerbée à la manipulation de la base de la queue du chat.

On observe une instabilité combo-sacrée essentiellement chez les chats âgés de grand format.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>