Grossesse nerveuse chez la chatte

Les thèmes abordés

Pourquoi ma chatte fait-elle une grossesse nerveuse ? Pourquoi ma chatte a-t-elle une montée de lait ? Comment soigner une grossesse nerveuse chez la chatte ? Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur la grossesse nerveuse de la chatte.

Définition de la grossesse nerveuse chez la chatte

grossesse_nerveuse_chatte

La grossesse nerveuse chez la chatte consiste en un trouble du comportement qui simule l’imminence d’une mise-bas. Il s’accompagne d’une montée de lait.

Symptômes de la grossesse nerveuse chez la chatte

Chez la chatte, dont l’ovulation n’est pas spontanée comme chez la chienne, mais provoquée, un simple allongement de la période entre 2 cycles de chaleurs peut se produire, à la suite d’une ovulation liée à un accouplement stérile ou à une stimulation génitale.

cycle_sexuel_chatte

Diagnostic de la grossesse nerveuse chez la chatte

Le diagnostic de grossesse nerveuse repose sur l’observation des symptômes en dehors de toute gestation.

Traitement de la grossesse nerveuse chez la chatte

Le traitement consiste à agir à différents niveaux.

Un traitement hygiénique et psychique

Mettre la chatte à la diète en ne lui fournissant que de l’eau durant 48 heures puis alléger sa ration (apporter des fibres telles que des haricots verts dans l’alimentation et diminuer les autres apports).

Distraire la chatte (promenades fréquentes) et retirer tous les objets que celle-ci aurait tendance à materner (surprotéger).

Le vétérinaire propose éventuellement en parallèle une purgation afin d’évacuer le contenu de l’intestin.

Un traitement local

Appliquer une pommade ou une solution astringente (pommade à base de camphre ou d’iode, ou mélange à parties égales de blanc d’Espagne, de carbonate de calcium et de vinaigre) sans masser les mamelles de la chatte.

Réaliser ensuite un pansement compressif, renouvelé chaque jour jusqu’à l’arrêt de la sécrétion de lait.

Un traitement médicamenteux

Le vétérinaire prescrit un traitement qui inhibe la sécrétion de prolactine. Cette hormone est responsable de la montée de lait. Le traitement instauré possède également des effets bénéfiques sur le comportement. Un éventuel effet secondaire comme des vomissements est possible mais transitoire et ne doit pas induire l’arrêt du traitement.

Le vétérinaire peut également prescrire en parallèle des diurétiques sur une courte durée.

Prévention de la grossesse nerveuse chez la chatte

La prévention définitive des grossesses nerveuses est permise par la stérilisation de la chatte.

steriliser-sterilisation-chat-chatte

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>