Le chat doit-il obligatoirement manger du poisson ?

La réponse du vétérinaire

Le chat possède une réputation de fin gourmet, plus difficile dans ses choix alimentaires que le chien. Il ne faut cependant pas généraliser. Certains chats vont développer des préférences alimentaires marquées mais pas tous. Ces préférences s’ancrent dans le jeune âge et même dès la vie fœtale ! Pour éviter qu’un chat refuse systématiquement les nouveaux aliments présentés, il est nécessaire de l’habituer à une certaine diversité alimentaire dès le plus jeune âge. Un chat habitué à manger diversifié montrera même un goût prononcé pour la nouveauté !

L’olfaction d’abord puis le goût ensuite vont jouer un rôle déterminant dans la prise alimentaire. Le chat est spontanément attiré par les aliments riches en protéines animales (aliments carnés). Ainsi, certains chats vont apprécier fortement le poisson, d’autres moins.

Hormis les protéines, le chat ne semble pas réceptif au goût sucré et est peu sensible au salé. Il apprécie les aliments humides mais recherche alors une certaine fermeté (morceaux). Il apprécie les aliments dont la température est comprise entre 30 et 40°C (température corporelle des proies). L’effet texturant des matières grasses présentes dans un aliment attire le chat mais celles-ci présentes en trop grande quantité le repoussent.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>