Acides gras oméga 3 et 6 pour le chat

Les thèmes abordés

acides_gras_essentiels_chien_chatTout le monde a entendu parler, un jour ou l’autre, des bienfaits des acides gras essentiels (ou indispensables), encore appelés acides gras poly-insaturés, ou plus simplement acides gras oméga.

Leur usage est couramment recommandé comme complément alimentaire, tant en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire, via le milieu médical mais également via les médias.

Ces substances sont bénéfiques que ce soit pour le chat malade que le chat en bonne santé.

Découvrez nos conseils vétérinaires et des réponses aux questions que vous vous posez sur les acides gras essentiels chez le chat…

Propriétés des oméga 3 et 6 chez le chat

Les propriétés des acides gras essentiels oméga 3 et 6 sont multiples. En effet, ces derniers possèdent entre autres, pour fonctions principales de :

• Influencer, en tant que constituants universels des membranes des cellules, toutes les réactions biologiques et échanges dans l’organisme (participation au métabolisme des cellules).

• Constituer des combustibles, producteurs d’énergie, elle-même indispensable au bon fonctionnement des cellules.

• Etre des régulateurs de nombreux gènes (en particulier les gènes impliqués dans le métabolisme du foie).

• Agir, en finalité, sur le mécanisme de l’inflammation (avec une visée anti-inflammatoire), à la suite d’une cascade de réactions en chaîne.

• Etre partie prenante du système hormonal.

Indications des oméga 3 et 6 chez le chat

acides-gras-essentiels-chat

Chez le chat en bonne santé

Il est intéressant d’utiliser les acides gras essentiels en complément lors de certaines périodes :

Vieillissement du chat : action bénéfique sur le système immunitaire).

• Cures en période de mue au printemps et en automne.

Chez le chat malade

Il est intéressant d’utiliser les acides gras essentiels en complément des traitements de certaines maladies, telles que :

• L’insuffisance hépatique chronique : une défaillance du foie qui n’est plus capable d’assurer toutes ses nombreuses fonctions.

• L’insuffisance rénale chronique : une défaillance des reins qui ne filtrent plus correctement le sang.

• L’insuffisance cardiaque : une défaillance du cœur qui n’est plus capable de pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme (apporter de l’oxygène au corps du chat).

• Le diabète : un état d’hyperglycémie sanguine chronique (le taux de sucre, ou de glucose, reste élevé dans le sang).

• Les phénomènes inflammatoires.

• Les altérations du système nerveux central, composé de l’encéphale (cerveau, tronc cérébral et cervelet), contenu dans la boite crânienne et de la moelle épinière (ou moelle spinale), contenue dans le canal vertébral.

• Les altérations des organes des sens : l’odorat, l’ouïe, la vue, le toucher et le goût.

• Les maladies de peau.

• Relatifs aux périodes de convalescence (suite de cancers par exemple).

Conclusion sur l’utilisation des oméga 3 et 6

L’intérêt d’utiliser des acides gras essentiels n’est plus à démontrer, même si leurs bienfaits ne sont pas à ce jour tous élucidés (rôle dans certaines maladies auto-immunes, prévention de certains cancers…).

Scrupuleusement, on sait qu’un rapport oméga 6 / oméga 3 doit être respecté. De nombreuses études faisant état d’un excès d’apport alimentaire en oméga 6, il apparaît qu’il est préférable de ne supplémenter le chat qu’en oméga 3 pour obtenir l’effet maximal escompté.

Des présentations sous différentes formes (liquide, capsules, gélules…) existent.

Dans l’alimentation, les oméga 3 sont particulièrement présents dans le poisson.

alimentation-poisson-omega-3-chien-chat

Sujets en lien avec les oméga 3 et 6 chez le chat

bande-blanche

Pour protéger votre chat dans n’importe quelle situation, Catedog vous conseille d’opter pour une assurance santé.

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur les acides gras essentiels oméga 3 et 6 chez le chat ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chat 🐱

Conseil vétérinaire pour le chatbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>