Ectopie testiculaire chez le chien

Les thèmes abordés

Définition de l’ectopie testiculaire chez le chien

Les testicules du chien qui se forment dans l’abdomen en région lombaire migrent ensuite jusqu’à leur emplacement définitif dans les bourses (ou scrotum), permettant à la semence d’être féconde (car la température y est inférieure à celle du corps).

Ainsi, l’ectopie testiculaire chez le chien correspond à une position anormale d’un ou des deux testicule(s) liée à un défaut de migration.

On peut le(s) retrouver bloqué(s) au niveau de l’abdomen, de l’anneau inguinal (creux au niveau de l’aine) ou sous la peau sur le trajet inguinal.

Chez le chien, les testicules atteignent les bourses entre la 6 ème et la 10 ème semaine.

Tandis que chez le chat, ils y sont normalement à la naissance.

Cette anomalie concerne 10 % des animaux adultes et est d’origine héréditaire (favorisée par la consanguinité). A ne pas confondre avec l’anorchidie (absence totale de testicules, rare).

Certaines races de chiens sont prédisposées comme le Berger Allemand, le Bulldog Anglais, le Caniche, le Chihuahua, le Husky Sibérien, le Spitz Allemand, le Schnauzer Nain, le Chien de Berger des Shetland, le Teckel ou le Yorkshire Terrier.

migration_testicule_vers_scrotum_chien

Classification de l’ectopie testiculaire chez le chien

Il existe différents types d’ectopie testiculaire chez le chien :

L’ectopie abdominale chez le chien

Elle est appelée aussi cryptorchidie.

Le testicule reste dans l’abdomen du chien.

L’ectopie inguinale chez le chien

Le testicule et ses annexes restent bloqués dans le trajet inguinal.

L’ectopie inguino-abdominale chez le chien

Le testicule reste dans l’abdomen du chien et ses annexes restent dans le trajet abdominal.

L’ectopie simple ou double chez le chien

L’ectopie peut être simple (droite le plus souvent ou gauche) ou double (concerne alors les deux testicules).

L’ectopie simple est également appelée monorchidie.

ectopie_testiculaire_chien_chat

Symptômes de l’ectopie testiculaire chez le chien

Les symptômes de l’ectopie testiculaire observés sont :

La stérilité du chien

Le testicule ectopique n’est pas capable de produire des spermatozoïdes. Un chien doublement ectopique est par conséquent stérile. Les chiens qui ne possèdent qu’un testicule restent habituellement féconds quelques temps.

Une transformation tumorale du testicule

Le testicule peut devenir tumoral. Ceci se produit en général entre les 6 et 10 ans du chien.

Des modifications comportementales du chien

Agressivité subite et passagère, nervosité ou apathie.

Diagnostic de l’ectopie testiculaire chez le chien

Le diagnostic est établi à partir de 2 à 3 mois en palpant soigneusement la région inguinale.

Une incision par un vétérinaire peut s’avérer nécessaire.

Traitement de l’ectopie testiculaire chez le chien

Le traitement de l’ectopie testiculaire peut être de deux ordres :

Un traitement médical

Il est réalisé par un vétérinaire mais demeure le plus souvent décevant.

En outre, s’il réussit, il risque de permettre la transmission héréditaire de l’ectopie.

Un traitement chirurgical

Le seul traitement chirurgical valable constitue le retrait du testicule ectopique et du testicule en position normale.

Législation de l’ectopie testiculaire chez le chien

Chez le chien de plus de 6 mois, l’ectopie testiculaire constitue un vice rédhibitoire (loi du 22 juin 1989, décret du 28 juin 1990) avec un délai de rédhibition de 30 jours.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (24 votes, moyenne : 4,79 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>