Dermatite chez le chat

Les thèmes abordés

bande-blanche

bande-blanchedermatite-allergie-piqure-peau-puces-chatbande-blancheLa dermatite est une maladie inflammatoire de la peau dont les agents responsables se développent en été en particulier.

Ce trouble cutané, fréquent chez le chat, se manifeste par une réaction inflammatoire allergique, provoquant des démangeaisons très fortes.

Quand la maladie de peau est présente toute l’année chez le chat, elle s’aggrave souvent en été. Il faut donc être particulièrement vigilant et rigoureux à cette période.

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur cette affection cutanée chez le chat…

Dermatite par allergie aux piqûres de puces

La salive de la puce, responsable de l’allergie

La dermatite par allergie aux piqûres de puces produit chez les chats hypersensibles une réaction allergique due à la salive de la puce.

Lorsque la puce pique la peau du chat pour se nourrir de son sang, la salive libérée par le parasite entraîne une réaction du système immunitaire du chat. Cela entraîne alors un dénudement et une inflammation de la peau puis une surinfection bactérienne.

Le diagnostic repose sur la présence de lésions associées à des puces ou des excréments de puces. On peut le confirmer en réalisant un test (sur la peau ou grâce à une prise de sang).

piqure-allergie-dermatite-puces-chat

Le traitement de la dermatite

Le traitement de la dermatite repose sur l’élimination des puces et le traitement des lésions.

Concernant la lutte contre les puces, celle-ci doit être massive et orientée à la fois envers le chat porteur et l’environnement. En effet, seulement 5% de la population totale des puces, composée exclusivement de puces adultes, vit sur l’animal où elle se nourrit du sang de ce dernier pour pondre. Le reste de la population, soit 95% des puces, sont présentes dans l’environnement du chat (panier, sols, tapis, canapé, literies, coussins…) sous forme de stades immatures (œufs, larves, cocons de puces).

L’administration d’un comprimé ou l’application d’une pipette à action rapide ou d’un spray permettra de faire mourir rapidement les puces adultes présentes sur votre chat.

Le traitement de l’environnement au moyen d’un spray, d’un diffuseur aérosol ou d’un fogger spécial environnement permettra d’éliminer les œufs et les larves de puces présents dans le milieu sans attendre.

Pour le traitement des lésions, un antiprurigineux (corticostéroïdes) pourra être administré afin de gérer les démangeaisons allergiques.

En savoir plus : sur les puces, les symptômes, la prévention et les traitements.

Traitement de la dermatite par allergie à la piqure de puce du chat

Dermatite par allergie aux morsures d’aoûtats

La trombiculose chez le chat

La dermatite par allergie aux morsures d’aoûtats, appelée trombiculose, est due aux larves d’aoûtats, qui se nourrissent du sang de leurs hôtes (et non aux aoûtats adultes qui vivent dans le milieu extérieur et ne sont pas parasites). Elles sévissent de juillet à septembre-octobre mais la période d’infestation peut encore s’étendre au-delà de ces limites dans les régions chaudes et humides.

Les larves parasitent la peau des animaux à sang chaud se nourrissent de fragments de peau. Elles sont de couleur rouge orangé et ressemblent à des grains de pollen (après un repas de sang).

Les larves d’aoûtats ne sucent pas le sang du chat. Elles creusent de minuscules sillons dans la peau en injectant des enzymes afin de mieux aspirer les débris ainsi pré-digérés. Le chat hypersensible déclenche alors une réaction allergique aux enzymes injectées.

S’il n’existe aucun risque vital en cas de piqûre d’aoûtat, on retrouve sur la peau du chat d’importantes lésions inflammatoires en raison de l’intensité des démangeaisons.

Mais tous les chats ne déclenchent pas de réaction allergique aux enzymes injectées par la larve d’aoûtat, et dans ce cas, il est possible de n’observer chez certains chats piqués qu’une lésion de surface.

Les larves d’aoûtats privilégient les zones sensibles qui ont la particularité d’avoir une peau fine :

• La base des oreilles et les oreillons (petits plis où la peau est très fine à la base des oreilles).

• Le pourtour des yeux.

• Le ventre.

• Les zones des plis au niveau des membres (aisselles par exemple).

• Les espaces interdigités des pattes.

larve-aoutats-aoutat-chat-oreille

Le traitement de la dermatite

Pour traiter votre chat contre les larves d’aoûtats, une fois que celui-ci a été contaminé, il est possible de pulvériser les zones corporelles contaminées avec du fipronil en spray (vendu sous les marques Effipro ou Frontline).

En cas d’infestation par les larves d’aoûtats et de fortes inflammations provoquées par les piqûres, il est recommandé de consulter un vétérinaire car un traitement de l’inflammation doit être mené conjointement à la lutte antiparasitaire.

En savoir plus : sur les aoûtats et les larves d’aoûtats, les symptômes, la prévention et les traitements.

aoutats_chat_©catedog

Dermatite atopique chez le chat

La dermatite atopique due aux allergènes qui se trouvent dans l’air ambiant (au gré des pollinisations par exemple) possède une expression cutanée (les allergènes pénètrent par voie respiratoire et à travers la peau). Elle est saisonnière (si elle est due à des pollens) ou plus pérenne (si elle est due aux acariens des poussières de maison, moisissures…).

pollen_acarien

La dermatite atopique apparaît en général entre 1 et 6 ans avec des lésions de la peau mais également une otite, des éternuements, une conjonctivite sont possibles.

La mise en évidence de l’allergie est parfois difficile et le traitement passe par la désensibilisation. Un traitement à vie est souvent nécessaire.

dermatite-atopique_peau_chat

Dermatite solaire chez le chat

soleil_chat

Seuls les chats prédisposés (chats à oreilles blanches et chats blancs aux yeux bleus) risquent, sous l’influence d’une exposition solaire prolongée, d’être concernés.

Les lésions commencent sur le bord externe des oreilles du chat : une inflammation précède la chute des poils qui rend la peau encore plus sensible aux rayons solaires.

Au fur et à mesure des étés, les lésions augmentent, il apparaît des croûtes et l’évolution peut être un cancer très agressif de la peau (entre trois à six ans) dans lequel apparaît un ulcère qui ronge le pavillon de l’oreille.

Le traitement dans les cas avancés peut nécessiter une amputation chirurgicale. La prévention consiste à protéger le bord des oreilles avec une crème écran total aux heures les plus chaudes de la journée (entre 10 et 16 heures).

Sujets en lien avec la dermatite chez le chat

bande-blanche

Pour protéger votre chat dans n’importe quelle situation, Catedog vous conseille d’opter pour une assurance santé.

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur la dermatite ou la pyodermite chez le chat ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chat 🐱

Conseil vétérinaire pour le chatbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (14 votes, moyenne : 4,71 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>