Brosser son chien • Laver son chien

Les thèmes abordés

Le pelage du chien

Constitution et rôle du pelage chez le chien

Le pelage du chien est composé de poils et de sous-poils.

Les poils protègent de la pluie et servent d’isolant thermique, tandis que les sous-poils maintiennent la température corporelle constante.

La mue chez le chien

La mue est un phénomène physiologique inévitable sauf chez les races de chiens dont la croissance du poil est continue (le Caniche par exemple). Seule l’utilisation précoce et conjointe d’acides gras essentiels administrés oralement aide à réduire la durée de la mue.

On peut également éliminer les poils morts par des brossages quotidiens, et en réalisant éventuellement des shampoings doux et émollients une fois par semaine.

Brosser son chien

brossage_chien

Pourquoi brosser son chien ?

Le brossage régulier de votre chien a pour but de maintenir la santé et la brillance de son pelage. Le brossage est à la base de l’entretien de la peau.

En effet, brosser son chien permet de :

• Eliminer les poils morts et ainsi favoriser une meilleure respiration de la peau.

• Remettre les poils en place.

• Accroître la circulation sanguine en augmentant le pourcentage de poils en phase de croissance (comme dans l’épilation).

Enfin, brosser son chien permet de déceler :

• Les parasites telles que les puces ou les tiques.

• Les épillets piégés dans le poil ou en migration.

• Les lésions de la peau.

Comment brosser son chien ?

Tout d’abord, il est important d’apprendre à votre chien à se laisser brosser dès le plus jeune âge car cela lui apprend également à être manipulé (en prévision de soins futurs mais tout simplement pour une bonne tolérance au contact dans la vie quotidienne).

Le brossage doit être efficace et non irritant, tout en restant adapté à chaque chien.

Trois étapes sont en général nécessaires pour bien brosser son chien :

• Le démêlage qui permet de retirer les noeuds.

• Le brossage proprement dit qui retire les poils morts.

• Et enfin, le lissage de finition qui donne au poil sa brillance.

Avec quoi brosser son chien ?

Plusieurs brosses sont nécessaires pour bien brosser son chien.

Le démêlage des poils

Pour démêler le poil, vous pouvez utiliser une brosse double face ou une brosse carde double face en fonction du type de pelage de votre chien.

• La brosse double face est destinée à tous les chiens à poils courts ou soyeux.

• La brosse carde double face est adaptée aux chiens à poils mi-longs, longs, bouclés ou drus.

differents-types-poils-pelage-chien

Brossez votre chien en procédant d’avant vers l’arrière et en brossant l’ensemble des partie du corps.

Si vous notez la présence de nœuds récalcitrants au moment du démêlage, vous pouvez à ce moment-là utiliser un outil anti-bourres adapté à tous les chiens.

brossage-brosser-son-chien-brosse-carde-demelage

Le brossage des poils

Après le démêlage, pour retirer les poils morts sans blesser votre chien, vous pouvez utiliser l’outil deShedding de chez Furminator, qui ne coupe pas. Utilisez-le 10 minutes maximum sur l’ensemble du corps, une à deux fois par semaine :

• Une fois par semaine en temps normal.

• Deux fois par semaine en forte période de mue.

brossage-brosser-son-chien-outil-deshedding

Le lissage des poils

La finition se réalise grâce au peigne adapté à tous les chiens qui ont le poil long, soyeux, bouclé ou même dur.

Le peigne permet d’éliminer les dernières saletés qui sont coincées dans le pelage de votre chien.

brossage-brosser-son-chien-peigne

Quand brosser son chien ?

Les poils morts doivent être retirés une à deux fois par semaine avec un outil adapté qui ne blesse pas la peau.

Un brossage quotidien peut s’avérer nécessaire, notamment en cas de forte mue.

Particularités du toilettage en fonction des races de chiens

• Les races de chiens dont le poil a une croissance continue doivent être tondus et toilettés toutes les 6 à 8 semaines. C’est le cas du Canichepar exemple.

• Les races de chiens dont le pelage est long, fin et souple (Cocker, Yorkshire terrier) ou long et laineux (Bobtail, Briard), nécessitent d’être brossées et peignées (brosser à mèche levée pour éviter de casser le poil et d’irriter la peau).

• Les races de chiens à pelage long et dur donc solide nécessitent un brossage énergique mais non irritant. C’est le cas du Bouvier et du Schnauzer, par exemple.

• Les races de chiens à pelage court ou ras peuvent aussi être brossées quotidiennement. C’est le cas du Labrador, par exemple.

• Les races de chiens à poil court et dur seront épilées à la main ou avec un trimer (peigne coupant) deux fois par an (au moment de la mue). C’est le cas du Border terrier, par exemple.

Peut-on raser un chien à poil long ?

Le poil long demande un entretien beaucoup plus important (un brossage quotidien est recommandé) que le poil court. C’est pourquoi raser un chien à poil long constitue en général une solution de facilité.

Le poil joue notamment un rôle protecteur pour la peau (contre le froid mais également contre la chaleur, la déshydratation et les ultraviolets). Il est donc toujours préférable de laisser une fine couche de poils sur la peau lorsque l’on décide de tondre un chien. Lorsque les poils sont emmêlés, ce geste devient indispensable pour éviter les problèmes de peau qui risquent alors d’apparaître.

Hormis les raisons hygiéniques, la tonte possède également un rôle esthétique (tonte du Caniche par exemple).

Laver son chien

shampoing_chien

Concernant les shampoings, il faut utiliser exclusivement des produits à usage canin, car les caractéristiques de la peau de l’homme et du chien sont différentes.

Un shampoing doux pour chien qui respecte le ph de la peau et n’altère pas son épiderme (couche superficielle de la peau qui est plus fine que chez l’humain) convient parfaitement pour un chien qui ne présente pas de problème de peau particulier. Un shampoing tous les deux mois est alors largement suffisant.

Lorsque le pelage du chien est très clair, un shampoing mensuel peut tout à fait convenir.

Il est également possible de rincer son chien de temps en temps à l’eau claire.

Dans tous les cas, il est important d’éviter de laisser les saletés (attention à la pollution en ville) ou la terre, voire la boue (en particulier à la campagne) encrasser la peau du chien.

En pratique, un chien peut être lavé dès qu’il est sale, toutes les semaines, si nécessaire. Les chiens d’exposition sont lavés très souvent (parfois chaque semaine) sans dommage particulier !

Par ailleurs, en principe un chien se toilette un minimum même si ce n’est pas aussi souvent qu’un chat !

En cas de trouble dermatologique, des shampoings spécifiques prescrits par un vétérinaire peuvent être appliqués avec une fréquence plus importante durant une certaine période. Un relais est ensuite assuré à une fréquence régulière en fonction de la prescription médicale.

Remarque importante sur la peau du chien

Le film cutané de surface protège l’organisme contre les agressions du milieu extérieur et permet par son odeur spécifique la reconnaissance des individus.

Mon chien perd ses poils

En dehors de la mue saisonnière, toute perte de poils chez le chien est anormale, surtout s’il n’y a pas de repousse rapidement. Il faut donc consulter un vétérinaire le plus rapidement possible car certaines maladies de la peau du chien sont contagieuses à l’homme, comme la teigne ou la gale.

La chute des poils peut être associée à des démangeaisons ou ne laisser apparaître que des zones plus ou moins dépilées sans autres signes.

Si la perte de poils chez le chien est localisée

Il peut s’agir de :

• Une plaie, une maladie parasitaire : une démodécie par exemple. La démodécie est une maladie parasitaire de la peau, due à l’invasion des follicules pileux (cavités dans lesquelles les poils prennent leur naissance) et des glandes sébacées ((localisées au niveau de chaque follicule pileux) par des acariens microscopiques nommés “Demodex Canis”..

• Un phénomène de sensibilisation : une piqûre d’insecte, le soleil par exemple.

Si la perte de poils chez le chien est générale

Des examens complémentaires sont obligatoires pour différencier :

• Les causes internes au chien :  une cause génétique, un problème hormonal par exemple.

• Les causes externes au chien : des parasites, des problèmes alimentaires par exemple.

Diagnostic de la perte des poils chez le chien

Un diagnostic précis est parfois long à poser mais demeure indispensable afin d’adapter les traitements qui sont, à l’heure actuelle, efficaces et de moins en moins contraignants.

Tuto véto : bien brosser son chien

Comment brosser les poils de son chien

produits d’hygiène pour laver son chien

Pour shampouiner votre chien, nous vous recommandons l’un des produits suivants :

douxo-entretien-shampoing-chien-chat

Douxo Entretien Shampoing

Shampoing hypo-allergénique permettant une utilisation régulière, y compris chez les chiens présentant un pelage terne, fragile et délicat. Contient un constituant naturel (la phytosphingosine) qui participe à la bonne constitution de l’épiderme et renforce l’efficacité de la barrière cutanéevirbac-shampoing-physiologique-chien-chat

Virbac Shampoing Physiologique

Shampooing pour chien permettant l’entretien de la peau et du pelage de votre chien en respectant l’intégrité de la barrière cutanée et l’équilibre de la peau. Son pH physiologique et ses bases lavantes douces permettent une utilisation fréquente

shampoing-physiovet-mp-labo-chien-chat

Physiovet MP

Shampoing permettant un lavage régulier de tous types de pelage chez le chien. Effet hydratant par la restauration du film lipo-protéique de la peau et action revitalisante sur la peau et le poil

Complément alimentaire pour le pelage du chien

Afin d’améliorer la qualité du pelage de votre chien, nous vous recommandons le produit suivant :

agepi-omega-3-6-chat-chien

Agepi Omega 3 et 6

Aliment complémentaire riche en acides gras essentiels Oméga 3 et Oméga 6. Soutiennent la fonction cutanée, aident à l’obtention d’un pelage brillant et soyeux ainsi qu’une peau saine et souple

bande-blanche

achat-sante-conseil-veterinaire-chien

Sujets en lien avec le brossage et le toilettage du chien

bande-blanche

Vous vous posez une question concernant le brossage et la toilettage du chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (19 votes, moyenne : 4,95 sur 5)
Loading...

2 commentaires

  • lucas

    Merci pour votre article, est-ce que vous pensez que l’on peut se passer de shampoing avant le brossage ? Moi j’utilise la brosse Furminator pour brosser mon chien qui est vraiment bien. Pour ceux que ça intéresse c’est ça : https://www.comment-dresser-son-chien.com/brosse-furminator-chien-avis-conseils/

    En tous cas c’est vraiment important de brosser régulièrement son chien et ça le rend beau

    • Docteur Laurence Dillière Lesseur

      Le shampoing n’est pas du tout indispensable avant chaque brossage. Pour un chien qui n’a pas de problème particulier, il est utile et s’avère nécessaire de temps en temps mais si vous brosser votre chien régulièrement cela est l’essentiel. Pour exemple, si votre chien a fait une balade en forêt, la terre humide, une fois séchée, s’évacue très bien lorsque celui-ci s’ébroue. Et le brossage fait le reste ! Continuez ainsi 🙂

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>